• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Aerth se déploie dans les centres commerciaux

Aerth se déploie dans les centres commerciaux

By Herve Dewintre

13 juin 2022

Retail

Aerth Facebook

À peine deux ans après sa fondation par deux dirigeants passés par Reebook ou Amazon, le jeune label de sport premium prouve son agilité en renforçant sa présence à Paris et la région parisienne.

Le pari était osé : créer en pleine pandémie une marque de sport française qui propose une offre premium de vêtements de sport techniques. Ce challenge a pourtant été relevé avec panache par deux associés qui, il est vrai, ont de beaux états de service puisque Patrick Daniels a notamment occupé des postes de direction chez Levi Strass, Reebook avant de devenir le Président Europe du Sud chez Esprit et Aigle tandis que Fabrice Pruniaux a quant à lui exercé ses talents de directeur chez Reebook et Amazon.

Il n’empêche. Même quand on maitrise la vie interne des grands groupes, le statut de fondateur de start-up (financée en quasi-totalité sur fonds propres) réclame une agilité nouvelle surtout quand on a pour ambition de devenir une marque de référence, reconnue au niveau international. Pour atteindre cet objectif, les deux associés qui se sont rencontrés sur Reebook peuvent compter sur une vision commune : concevoir des pièces d’exception qui répondent aux attentes des sportifs esthètes.

Premium, la marque Aerth - anagramme de earth (la Terre) et de heart (le cœur) – l’est assurément. Savoir-faire remarquable avec prototypage confié à un fabricant au Portugal, matière de haute qualité avec des textiles provenant des plus grands fournisseurs portugais et italiens. Une démarche RSE exigeante puisqu’elle concilie écoresponsabilité (la marque compense l’intégralité de ses émissions carbones en investissant dans un projet de reboisement durable en France) et solidarité : Aerth reverse 3 pour cent de ses ventes aux associations Solidarités Nouvelles face au Chômage et Emmaüs Solidarité.

La marque ne croit plus au 100 pour cent digital

Le style quant à lui est également fermement établi par une équipe de dessinateurs experts qui ose par exemple la chemise de running créée à partir d’une matière italienne de chez Mectex, des polos en tissu micro-piqué au toucher soyeux, dotés de zip autobloquant et d’inserts anti-frottements sous les bras, le tout dans une palette chromatique clairement définie avec des teintes rarement vues sur les vêtements de sport (vert émeraude, rouge sang profond, bleu nuit). Reste le retail. Les deux entrepreneurs ne croient plus au 100 pour cent digital depuis qu’ils ont ouvert leur première boutique éphémère dans le Marais en début d’année à Paris. Cette expérience a généré des taux de transformation supérieurs.

Les clients ont compris la démarche de la marque. Ce test a convaincu les deux professionnels de renforcer leur présence physique. La marque inaugure donc simultanément plusieurs pop stores destinés aux centres commerciaux : au Printemps de l’Homme, jusqu’à mi-juillet, boulevard Haussmann, au centre commercial Parly dans les Yvelines jusqu’au 30 aout et au centre commercial Beaugrenelle, du 2 septembre prochain à fin février 2023. Le concept autour duquel s’articule ces points de vente : « Le Temple ». Il s’exprime par l’utilisation de béton gris et bronze, d’arches en tôle d’acier et d’effets clairs obscurs qui produisent un résultat à la fois monumental et urbain. Une nouvelle étape importante. Dans un communiqué, Patrick Daniels reconnaît qu’il s’agit d’un investissement structurant pour les années à venir. « Nous avons la chance d’avoir les moyens de nos ambitions. »

Crédit photo : Aerth

Aerth
Centre Commercial