• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Amazon inaugure sa boutique « Fabriqué en France »

Amazon inaugure sa boutique « Fabriqué en France »

By Herve Dewintre

11 oct. 2021

Retail

Souvent pointé du doigt pour sa contribution à la destruction du commerce local (Donald Trump avait lui-même accusé l’entreprise de causer « beaucoup de tort aux petits détaillants qui paient des impôts) et pour la rudesse de ses relations commerciales avec les fournisseurs, le géant de Seattle, multiplie les initiatives de soutien aux producteurs locaux.

Employant un million de personnes dans le monde, l’entreprise de commerce en ligne fondée par Jeff Bezos en 94 rappelle tout d’abord, et assez régulièrement, qu’elle met en avant les petites et moyennes entreprises: celles-ci vendent en effet leurs produits sur la place de marché mise en place par Amazon. Cette place de marché fut bien utile durant les confinements successifs qui imposèrent des fermetures massives et prolongées de magasins physiques. « Amazon représente 8 pour cent de notre activité totale, ce qui est loin d’être neutre », souligne par exemple Géraldine Esnous, Brand Development Manager de Good Goût qui affirme clairement : « Sans Amazon, nous n’aurions clairement pas atteint la croissance que nous avons actuellement en ligne ».

Amazon va un peu plus loin encore dans ce sens en annonçant, ce lundi 11 octobre, l’ouverture sur sa plateforme d’une boutique entièrement dédiée aux produits fabriqués en France. Cette boutique, accessible depuis la page d’accueil du site, regroupe 230 000 références de produits, toutes catégories confondues, du vêtement au jouet, en passant par l’hygiène et la santé, la cuisine et la maison, l’épicerie, le bricolage, la puériculture ou la papèterie. « Offrir aux artisans, aux producteurs, aux start-ups, et aux entreprises de toutes tailles, une meilleure visibilité sur le site est une nouvelle preuve de notre engagement en faveur de l’économie française » indique Zena Siraudin, directrice Retail, dans le communiqué. Parmi les propositions textiles déployée par la boutique, figurent notamment les bas Dim, les sous-vêtements Eminence, les polos Lacoste, les accessoires Fashiongen, les chaussettes Monnet ou Kindy, et un florilège de t-shirt humoristique signé Carspirit, Luigi Collection ou encore Motard Français.

« Le consommer local et français est une tendance qui s’est accentuée avec la pandémie »

Volonté de redorer son image ou green washing ? Pas vraiment ou en tout cas, pas seulement : le groupe américain explore de son propre aveu une tendance réelle - le consommer local et français - qui s’est accentuée avec la pandémie. Une tendance confirmée par la société Le Refuge de Marie Louise qui propose via le net une offre choisie de produits savoyards provenant d’une cinquantaine de petits producteurs : la société, qui compte deux boutiques en lignes, réalise 65 pour cent de son chiffre en ligne, dont 40 pour cent sur Amazon. « En fin d’année dernière, nous avons été débordés par la demande et dépassés par le succès de nos produits avec une augmentation de 210 pour cent de nos ventes en ligne » s’enthousiasme le fondateur Philippe Berruer. En janvier dernier, une étude de l'institut de sondage Ipsos réalisée sur 20 000 adultes à travers le monde, dont environ 1 000 en France, indiquait ainsi qu'un Français sur quatre avait eu davantage recours à des producteurs locaux en 2020 avec la pandémie.

Crédit photo : Lacoste