Christophe Lemaire signe une nouvelle collection pour Uniqlo qui multiplie les ouvertures à l’international

Uniqlo, toujours en pleine expansion internationale, a annoncé le lancement de la nouvelle collection Uniqlo U automne/hiver 2019 le 26 septembre. Ces nouvelles pièces « essentielles » ont été imaginées par Christophe Lemaire et son équipe au Centre de Recherche et de Développement Paris Uniqlo. La collection comprend 41 vêtements pour femmes, 35 pour hommes et trois sacs, ainsi que des accessoires, qui seront disponibles dans les magasins physiques et sur le site Web de la marque.

Depuis 1991, Christophe Lemaire est designer de sa propre marque. Il a été directeur de la création chez Lacoste puis du prêt-à-porter féminin chez Hermès. En 2015, il s'est associé à Uniqlo pour créer deux collections capsules Uniqlo & Lemaire pour l'automne/hiver 2015 et au printemps/été 2016. Cette même année, il a été nommé directeur artistique du centre de recherche et développement d'Uniqlo à Paris, où Il a créé la collection Uniqlo U avec son équipe de designers.

Le centre de recherche et développement Uniqlo à Paris est un lieu d'expérimentation, d'innovation et de création. Il fait partie du réseau de centres R&D de la marque dans des villes telles que Tokyo, Shanghai, New York et Los Angeles.

Christophe Lemaire signe une nouvelle collection pour Uniqlo qui multiplie les ouvertures à l’international

Uniqlo renforce sa présence en Europe et en Asie

Le géant de la distribution japonaise consolide sa présence en Europe. Il a ouvert il y a quelques semaines sa première unité en Suède. Adjacent au Jardin du Roi (Kungsträdgården), l'un des parcs les plus historiques et les plus populaires de Stockholm, ce magasin de 1 580 mètres carrés s'étend sur quatre étages. Conformément à l’engagement de la marque, par le biais de LifeWear -de créer des vêtements qui répondent aux besoins de la vie quotidienne de chacun- le magasin propose une gamme de vêtements LifeWear pour hommes, femmes et enfants.

L’Espagne est également dans la ligne de mire de Fast Retailing qui a commencé à implanter Uniqlo dans le pays via Barcelone, où il possède déjà deux établissements et envisage d’en ouvrir un troisième à l’automne dans le centre commercial Pedralbes Center, puis à Madrid le 17 octobre dans les locaux d'El Jardín de Serrano, au numéro 6 de la rue Goya. Cette dernière adresse disposera d'une surface commerciale de 1 590 mètres carrés répartis sur deux étages. Elle commercialisera toute la collection Uniqlo pour femmes, hommes et enfants, en plus des t-shirts graphiques et de la ligne JW Anderson.

Uniqlo est déjà représenté au Royaume-Uni, en France, en Russie, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède, au Danemark et en Espagne. En outre, la société envisage d'atterrir en Italie à l'automne.

Ce mois-ci, la chaîne nippone prévoit également un projet d’ouverture d’établissements en Indonésie à Batam, sur l’île de Riau, ainsi qu’à Jakarta et à Bekasi, dans l’ouest de Java. Inaugurés en septembre, les nouvelles ouvertures débuteront par Batam, marquant ainsi la première présence de la marque dans la ville, suivie par Jakarta et Bekasi. Le sud-est asiatique est aussi concerné avec une première ouverture en Inde le mois prochain, à New Delhi.

Christophe Lemaire signe une nouvelle collection pour Uniqlo qui multiplie les ouvertures à l’international

Les ventes globales d’Uniqlo ont progressé de 14 pour cent

Sur les neuf premiers mois de l’année, le bénéfice net record le groupe Fast Retailing, qui détient les marques Uniqlo, Comptoir des Cotonniers, Princesse Tam Tam, Theory, Helmut Lang, J. Brand et g.u, a atteint les 158 670 millions de yens (1 302 millions d’euros), grâce à l’augmentation de ses ventes mondiales.

D’après un communiqué, entre septembre 2018 et mai dernier, le groupe a réussi à augmenter son bénéfice net de 7 pour cent par rapport à l'année précédente. Elle a enregistré un bénéfice d’exploitation record de 247 690 millions de yens (2 033 millions d’euros), une augmentation de 3,7 pour cent par rapport à l’année précédente et le plus élevé à ce jour.

Ses ventes ont augmenté de 7 pour cent par rapport à la même période de l’année précédente et ont atteint 1,82 billion de yen (14,939 millions d’euros).

L'augmentation des résultats du groupe nippon est principalement due à la progression des ventes internationales de sa chaîne Uniqlo (14 pour cent), tandis que son chiffre d'affaires a diminué de 0,5 pour cent sur le marché intérieur.

Cette chaîne de vêtements basics et fonctionnels a enregistré de "fortes ventes", en particulier pendant la saison estivale en Chine et dans d'autres marchés asiatiques, alors qu'en Europe, les performances ont été "pires que prévu" en raison du mauvais temps et de "l'incertitude politique".

Pour l’année en cours, le résultat d'exploitation attendu est de 260 000 millions de yens (2 133 millions d'euros), soit une hausse de 10,1 pour cent, tandis que le chiffre d'affaires augmenterait de 8 pour cent, pour s'établir à 2 300 milliards de yens (18 875 millions d'euros).

Photos : Uniqlo & Lemaire

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS