• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Des sandales livrées en 15 minutes : The Bradery s'essaie au quick commerce

Des sandales livrées en 15 minutes : The Bradery s'essaie au quick commerce

By Julia Garel

23 mars 2022

Retail

Crédit : Jonak Facebook

Généralement associé à la grande distribution, le quick commerce – moyen de livraison ultra-rapide – entend bien séduire le marché de la mode. C’est en tout cas ce que démontre l’opération organisée ce vendredi entre le site de ventes privées The Bradery et la start-up Cajoo, spécialisée dans le quick commerce.

«C’est la première fois qu’une vente privée est livrée en 15 minutes », souligne par téléphone Edouard Caraco, cofondateur de The Bradery. L’opération resserrée sur 24 heures se déroulera ce vendredi et vise à livrer des paires de chaussures de la marque Jonak en 15 minutes, à Paris, par le biais d’un partenariat avec l’entreprise française Cajoo. 

« Une expérience digitale qui se rapproche le plus possible du physique »

« Historiquement, dans notre métier, les temps de livraison étaient plutôt élevés, explique Edouard. Finalement on se faisait plaisir et puis on patientait pendant assez longtemps avant de recevoir le petit cadeau qu’on s’était fait. On trouvait donc que c’était une occasion assez sympa de venir contrecarrer ça. On fait une opération où on se fait plaisir en un clic. Je pense que c'est vraiment cette notion de se faire plaisir et de pouvoir profiter le plus rapidement possible de l’achat que l’on vient de faire. »

Mais selon l’entrepreneur, l’opération est aussi un moyen de combler la faille entre shopping en boutique et en ligne. « Cela vient offrir une expérience digitale qui se rapproche le plus possible du physique parce qu’on se retrouve dans l’instantanéité de l’achat que l'on n'a pas quand on achète en ligne normalement puisqu’il y a toujours un décalage entre le moment où on achète et le moment où on reçoit. »

Pour réussir une telle prouesse, The Bradery s’est associée à Cajoo et lui a confié l’étape de préparation de commande. Une livraison en 15 minutes, la promesse annoncée dans le communiqué transmis par The Bradery, ne peut être possible qu’avec une logistique organisée très localement. Cajoo a donc, comme ses concurrents, plusieurs « dark stores », des petits centres de distribution urbains, répartis dans la capitale.

Si l'opération est une réussite, The Bradery annonce qu'elle sera probablement déployée à plus grande échelle, dans d’autres villes de France.

Fondée en 2018, la plateforme d’e-commerce The Bradery ne cesse de grandir. Elle regroupe aujourd’hui une équipe de 50 personnes (ils étaient six en 2020). Après avoir enregistré un chiffre d’affaires de 33 millions en 2021, l’entreprise vise 60 millions en 2022.

De son côté, Cajoo est en pleine croissance et recrute de nouveaux collaborateurs, notamment pour les postes de Talent Acquisition Manager spécialisé en Opérations, Talent Acquisition Specialist et approvisionneur.