• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Dior ouvre à Pékin sa plus grande boutique de Chine, où il entend conserver une position "robuste"

Retail

Dior ouvre à Pékin sa plus grande boutique de Chine, où il entend conserver une position "robuste"

By AFP

21 déc. 2015

Dior a ouvert lundi à Pékin un fastueux magasin-amiral, son plus grand à ce jour en Chine, où la maison française soigne son image et assure conserver "une position robuste" en dépit d'un vif ralentissement de l'économie et du secteur du luxe.

Située dans un centre commercial du quartier des affaires, cette vaste boutique Dior sur deux niveaux, aux intérieurs conçus par l'architecte américain Peter Marino, accueillait lundi ses premiers clients après une inauguration en fanfare durant le week-end.

Dior possède désormais trois boutiques dans la capitale chinoise, et une vingtaine dans le reste du pays --sans compter les enseignes Dior Homme. "Notre réseau en nombre de magasins reste constant, mais on agrandit les surfaces, on fait des rénovations", a expliqué à l'AFP le PDG de Dior Sidney Toledano, évoquant d'autres extensions à Dalian et Harbin (nord-est). Des projets justifiés par le "développement des gammes de produits", notamment du prêt-à-porter, et de la nécessité "de cabines plus spacieuses".

La clientèle asiatique: une cible de choix pour Dior

Avec l'idée de mieux répondre ainsi aux attentes d'une clientèle plus exigeante et volatile, alors que le secteur du luxe et de la mode connaît en Chine un net refroidissement, face à une conjoncture compliquée.

La nouvelle mi-novembre de la fermeture d'un grand magasin Louis Vuitton à Canton (sud) avait agité les esprits, même si le groupe LVMH avait alors plaidé "une stratégie d'optimisation de (son) réseau en Chine". Sur fond de ralentissement économique et d'une campagne anticorruption persistante, les ventes du secteur du luxe pourraient reculer de 2 pour cent à 4 pour cent sur l'année 2015 en Chine continentale, après s'être déjà contractées l'an dernier, selon le cabinet Bain & Company.

"Cela reste un marché important, nous sommes toujours en croissance", a cependant insisté M. Toledano, même s'"il ne faut pas aller y chercher des croissances à deux chiffres" et qu'il y aura en Chine "une sélectivité" au profit de certaines marques. Suite à l'inauguration de la nouvelle boutique, Dior a présenté samedi soir à Pékin sa collection printemps-été 2016. (AFP)