(publicité)
(publicité)

La marque horlogère française Lip, fondée il y a 150 ans à Besançon, fera son entrée début 2018 sur le marché chinois via les plateformes de e-commerce Tmall et JD.com, a-t-on appris mercredi auprès de l'entreprise SMB qui exploite la marque Lip.

"La quasi-totalité des collections Lip" sera proposée à la vente à partir de janvier et février prochain sur Tmall (Alibaba) et JD.com, via le distributeur chinois Sutto de Shanghai, a déclaré à l'AFP Philippe Bérard, PDG de SMB (Société des montres bisontines).

Se positionner sur le gigantesque marché chinois, via ces fantastiques outils de distribution en ligne, "fait partie d'une stratégie globale", explique l'entrepreneur qui prévoit une croissance du chiffre d'affaires de Lip de 30 pour cent en 2018, par rapport à 2017 (3,5 millions d'euros hors taxes). "Notre nouvelle présence sur ce marché est un premier pas, mais il y a beaucoup de travail pour faire connaître l'histoire de cette grande marque d'horlogerie française aux Chinois, férus d'histoire, et pour réellement dégager un chiffre d'affaires", a souligné son fils Pierre-Alain, responsable développement de la marque Lip chez SMB.

Plus de 10 pour cent du chiffre d'affaires de la marque est d'ores et déjà réalisé sur le marché asiatique (Hong Kong, Singapour, Malaisie), dont environ 6 pour cent au Japon. En Chine, la société mettra en avant les collections du designer français Roger Tallon (1929-2011), puis les collections historiques, notamment la Général De Gaulle.

"Le distributeur s'appuiera également sur le +fabriqué en France +", les montres Lip étant assemblées en France, et "sa très bonne réputation", a indiqué Romain Blancheteau, commercial de SMB en charge du marché chinois. Fondée en 1867 à Besançon, Lip représentait l'excellence de l'horlogerie française dans les années 60. C'était la manufacture horlogère la plus puissante du pays avec 1.500 salariés et 300.000 montres produites par an. Mais la marque a périclité, avant d'être marquée par un conflit social d'ampleur nationale et une tentative d'autogestion inédite au début des années 1970.

Lip a ensuite été rachetée en 1990 par la future Manufacture Générale Horlogère (MGH), basée dans le Gers. En 2015, l'horloger SMB a conclu avec la MGH un accord d'exploitation de la marque Lip de 10 ans, avec la possibilité de l'acquérir définitivement.

SMB emploie 127 salariés. Son chiffre d'affaires global en 2017 s'élève à 29 millions d'euros hors taxes, dont 3,5 millions pour la marque Lip. (AFP)