• Home
  • Actualite
  • Retail
  • En images : Balmain, le plus grandiose des flagships est à Paris

En images : Balmain, le plus grandiose des flagships est à Paris

By Céline Vautard

5 mars 2019

Retail

Fraîchement inauguré au 374 de la rue Saint-Honoré (1er), le nouveau concept de boutique de la maison Balmain dans la capitale est l’apothéose d’une série d’ouvertures dans le monde. Visite guidée !

Le chantier a duré environ 6 mois. Un temps record pour des travaux de taille puisque le nouveau flagship parisien, en lieu et place d’un magasin Zara, se déploie sur 750 mètres carrés répartis sur 2 niveaux. Imaginé par Olivier Rousteing, directeur créatif de Balmain, le concept a été conçu par les architectes du Studio AMV : Anna Philippou, Marie-Charlotte Prosperi et Victoire Guerlay.

La quintessence du patrimoine parisien

Eprouvé dans d’autres villes à l’international (Milan, Londres, Hong Kong, Las Vegas, Miami), le concept, pensé comme un grand appartement parisien, a puisé son inspiration dans l'architecture de la capitale reprenant les codes du porche, de l’escalier d’honneur, du boudoir, du jardin d’hiver, de la bibliothèque ou encore de la Galerie des glaces de Versailles. Tandis que pour la réalisation de la boutique, la plus grande de la griffe à ce jour, les matériaux les plus luxueux ont été choisis : marbre, chêne, miroir, velours… Tout a été voulu grandiose.

Des espaces uniques

Mais ce qui est également nouveau ici, ce sont les espaces qui accueillent chacun une typologie de produits spécifiques. Passé le porche d’entrée, place à un premier salon avec large canapé et consoles marbrées qui se veut entièrement dédié aux lignes de sacs et accessoires. Suivent ensuite « la galerie des coffres forts », éclairée d’un grand lustre oversize, où sont présentés casquettes, foulards et ceintures, puis les souliers. En empruntant dans la continuité l’escalier d’honneur, on arrive aux collections homme. Vient ensuite un grand salon présentant la mode femme et les robes de soirée. Larges cabines d’essayage avec peignoir et espace d’expérience de réalité virtuelle, ici la cliente découvre une expérience d’achat inédite.

A l’heure du digital

De fait, en parallèle du déploiement de ce nouveau concept boutique, Olivier Rousteing a également développé le digital. Ainsi, depuis janvier dernier, Balmain dispose de sa propre application sur Apple Store. Celle-ci permet de suivre les défilés en live, de visiter le nouveau flagship de Paris ou encore d’accéder à des contenus en réalité augmentée à l’aide de flashcodes disséminés sur des affiches. La griffe qui a également relooké son logo est en plein renouveau.

Photos : boutique Balmain Paris ©DiegoDePol