• Home
  • Actualite
  • Retail
  • Gap va fermer ses magasins au Royaume-Uni et en Irlande

Gap va fermer ses magasins au Royaume-Uni et en Irlande

By AFP

1 juil. 2021

Retail

Tania Mousinho, Unsplash

Londres - L’enseigne de prêt-à-porter Gap va fermer ses magasins au Royaume-Uni et en Irlande d’ici fin septembre, a annoncé le groupe américain dans un communiqué.

“Nous avons fait part à notre équipe aujourd’hui de notre proposition de fermer tous les magasins Gap et Gap Outlet au Royaume-Uni et en Irlande de façon progressive entre fin août et fin septembre 2021”, a annoncé le groupe dans un message sur son site internet, sans préciser le nombre d’employés concernés par cette décision.

Des fermetures liées à “la dynamique de ces marchés”

Gap compte 81 magasins au Royaume-Uni et en Irlande. Dix-neuf magasins “fermeront d’ici la fin juillet en raison de l’expiration des baux et nous proposons de fermer le reste des magasins entre la fin août et la fin septembre”, a précisé une porte-parole contactée par l’AFP. Les fermetures sont liées à “la dynamique de ces marchés”, a expliqué le groupe, en promettant de fournir “un soutien et une aide à la transition (aux) collègues” touchés.

L’enseigne ajoute cependant vouloir “maintenir (sa) présence” au Royaume-Uni, où elle est active depuis 1987, et en Irlande, où elle est arrivée en 2006. Elle va ainsi “maintenir son activité en ligne” au Royaume-Uni et en Europe.

Cette annonce fait suite à un “examen stratégique” des opérations de Gap en Europe, à la suite duquel le groupe a “procédé à une évaluation approfondie des partenaires potentiels pour (son) activité Gap en France, en Italie, en République d’Irlande et au Royaume-Uni”.

Gap avait annoncé en octobre dernier envisager la fermeture de ses magasins en France, au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie d’ici à juin 2021. En France, le 25 juin, l’Autorité de la concurrence a donné son accord au rachat par le fonds FIB des 21 magasins français de l’enseigne. En Italie, Gap dit avoir des discussions avec “un partenaire” non identifié pour l’acquisition potentielle de ses magasins. (AFP)

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited !