Hermès se dote d'une nouvelle usine pour la fabrication exclusive du "Kelly"

Hermès ouvre sa quinzième usine à Héricourt, situé dans le département de la Haute-Saône. Elle emploiera 93 artisans pour fabriquer le fameux sac à main Kelly, un des modèles les plus emblématiques de la marque de, créé en 1935 à l’effigie de la Princesse Grace Kelly.

Jusqu’en 1991, l’immeuble accueillait l’ancienne usine textile Les Tissages du Pâquis, qui a employé jusqu’à 800 personnes. Pour Hermès, qui produit l’ensemble de ses sacs à main et articles de cuir en France, cette usine est la quinzième de la liste. D’ici deux à trois ans, le groupe prévoit d’employer 280 personnes y compris les artisans.

Objectif : produire entre 40 et 60 Kellys par jour

Compte-tenu de sa capacité actuelle, l’usine d’Héricourt pourrait produire entre 40 et 60 sacs à main par jour, pour lesquels il faut compter de 15 à 20 heures de travail. En 2017, Hermès ouvrira également une autre usine à Allan, mais la société n’a pas donné davantage d’information.

Hermès emploie 12 000 personnes dans le monde entier, dont 7200 employés en France et 2700 artisans spécialisés en cuir. Le groupe a clôturé 2015 sur des ventes de 973 millions d’euros, soit 13,2 pour cent de moins que l’année antérieure.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS