• Home
  • Actualite
  • Retail
  • L’espace souliers du Bon Marché fait peau neuve

L’espace souliers du Bon Marché fait peau neuve

By Herve Dewintre

8 sept. 2021

Retail

Si le nombre de magasins de chaussures a diminué de 23 pour cent dans la Capitale en cinq ans (les commerces de détails liés à l’équipement de la personne ont diminué de 13 pour cent), les grands magasins croient plus que jamais à ce secteur d’activité. C’est le cas notamment du Bon Marché Rive Gauche qui vient de repenser son espace souliers. Rythmé de pop-ups, cet espace se dote pour la rentrée 2021 de nouveaux concepts propices aux « expériences shoppings inédites ».

La grande nouveauté est tout d’abord l’accent mis sur le made in France avec la création d’un espace baptisé l’Atelier Parisien. Le communiqué précise que les marques mises en avant seront les incontournables de la mode made in Paris, de Vanessa Bruno à Anthology en passant par Sœur, A.P.C, Isabel Marant ou Roseanna. Autre nouveauté, un corner dédié aux jeunes labels à suivre, reconnus sur la scène mode mondiale. Les critères de choix des acheteurs se porteront sur les notions d’« empowerment » et de « coolness » incarnées par les labels Nodaleto, Staud, By Far ou encore Aeyde.

Les figures emblématiques de la création – Pierre Hardy, Gianvito Rossi - et les grandes maisons de luxe - dont Celine, Chloé, Ferragamo qui présentera notamment sa ligne de modèles en édition limitée *Creations*, Dior, Chanel, The Row ou Balenciaga - seront quant à elles mis en vedette en dessous et autour de la coupole centrale. D’autres chausseurs historiques seront disséminés dans l’espace talents : parmi eux figurent Michel Vivien, Sartore, Clergerie, Carel, Stuart Weitzman et Fratelli Rossetti. La maison Repetto quant à elle disposera d’un concept digital exclusif permettant de personnaliser sur application sa paire de chaussons. Articulés autour de la verrière art déco, les nouveaux espaces seront imaginés comme des appartements néo-modernistes « où la radicalité́ du béton s’allie à la douceur des matières organiques comme la céramique, le chêne et la faïence, accordés dans une palette de teintes vives et naturelles ».

« Un mobilier 80’s confortable et profilé »

L’incontournable sneaker (où se déploieront les marques stars comme Puma, Reebook, New Balance, Isabel Marant, Common Projects ou Off-White) bénéficiera elle aussi d’un espace dédié dont la grande nouveauté sera un corner dévolu à la « sneaker green » : y seront présentés les grands noms du sportswear et les nouveaux venus comme Amrose, New Lab et Caval qui proposeront leurs modèles imaginés avec des processus de fabrication low impact et des matières éco-responsables, vegan et recyclées. Le label Allbird disposera quant à elle d’un pop-up de 22 mètres carrés au cœur de l’espace avec un concept articulé autour des mêmes matériaux naturels utilisés pour la production des sneakers : c’est à dire la laine mérinos, la fibre d’eucalyptus et la canne à sucre. Enfin, Presentedby proposera également une offre exclusive de pièces rares en éditions limitées.

L’entrée de cet espace de 250 mètres carrés se trouvera en face de l’escalator et devant le barbier. Les carreaux de faïence, les affiches, la signalétique graphique et les sièges retros, dispensent ostensiblement un hommage au métro parisien. Une station Rive Gauche permettra de mettre en avant au sein de vitrines dédiées les nouveautés de plusieurs marques. Le mobilier « confortable et profilé » de l’ensemble de l’espace souliers fera la part belle aux années 80. Deux canapés Osaka, emblèmes du design signé Pierre Paulin troneront au centre de l’espace sneaker. Comme de bien entendu, le nouvel espace offrira été comme hiver, grâce à une scénographie évolutive et lumineuse, une curation d’indispensable de la saison définie ainsi par le communiqué : des basiques bien choisis et des marques à suivre, dont (pour le plein été), Manebi et Ancient Greek Sandals, Lemon Jelly (pour la pluie) ou encore Sorel (pour le grand froid).

Crédit photo : le bon Marché Rive Gauche