• Home
  • Actualite
  • Retail
  • La montée des machines : l'intelligence artificielle en 2017

La montée des machines : l'intelligence artificielle en 2017

By Guy Chiswick

26 janv. 2017

Retail

L'année dernière a été caractérisée par l'incertitude, l'imprévisibilité et le changement, tant sur la scène politique mondiale que dans le commerce de détail. En particulier, la technologie s'est développée à un rythme tellement accéléré, que ce qui était à la pointe en janvier devient obsolète en juin. Et le secteur du commerce de détail a été le plus touché par cette rapidité. De grands progrès dans l'innovation ont émergé en 2016 et les marques de mode ont expérimenté de nouvelles technologies numériques. La barre est placée haute pour 2017, pour ceux qui veulent repousser les frontières et innover encore plus.

AI partou

La technologie est maintenant à un stade où les systèmes d'Intelligence Artificielle (AI) peuvent non seulement analyser des données, mais faire des prédictions, et cela a de nombreuses conséquences pour les détaillants. Cette année, je crois que les expériences sur mesure des achats des clients deviendront de plus en plus élaborées. Les marques peuvent facilement utiliser l'AI, qu'elles peuvent exploiter grâce à l'augmentation du commerce électronique et des outils comme Sentinent.ai, pour analyser les données d'achat en temps réel et pour redéfinir entièrement leur façon d’interagir avec vous.

Certaines des applications les plus excitantes pour l'IA dans le commerce de détail de mode sont autour de la recherche visuelle, qui offre aux acheteurs, des articles qui sont similaires à une image qu'ils ont aimé et ont téléchargé, et des recommandations personnalisées. L'objectif est que les moteurs d'IA seront en mesure de servir les clients comme un bon assistant de magasin, en déterminant quelles caractéristiques sont importantes pour les clients, et lesquelles ne le sont pas.

C'est quelque chose que nous avons déjà vu chez le détaillant de chaussures Skechers.com, où les acheteurs peuvent cliquer sur un produit qu'ils aiment, et les moteurs AI analysent le catalogue en temps réel, afin d’identifier et servir des styles similaires. La société italienne de lingerie Cosabella l'utilise également pour tester rapidement d'autres options pour la création de son site Web - un processus qui aurait pris du temps en utilisant les tests A / B traditionnels. De toute évidence, loin d'être « inhumain », l’AI a le potentiel pour fournir un service plus personnel et accélérer l'intuitivité de l'expérience d’achat en ligne.

Blockchain et la lutte contre les contrefaçons

La technologie émergente, Blockchain, a le potentiel de révolutionner la chaîne d'approvisionnement, pour les détaillants. Blockchain, un registre partagé pour l'enregistrement de l'historique des transactions, trouve des applications dans des industries, comme le commerce de détail, la finance et la fabrication. Il peut être utilisé pour enregistrer le transfert de marchandises sur le grand livre, comme des transactions qui permettraient d'identifier les parties concernées, ainsi que le prix, la date, l'emplacement, la qualité et l'état du produit, et toutes autres informations pertinentes pour la gestion de la chaîne de fourniture. La mise à disposition publique du grand livre permettrait de retracer chaque produit à l'origine même de la matière première utilisée, contribuant ainsi à accroître la transparence.

Un nouvel outil, BlockVerify, promet d'utiliser la transparence Blockchain pour lutter contre la contrefaçon, visant à rendre la vérification de l'authenticité d'un produit aussi simple que la numérisation d'un code QR sur une boîte. Chaque produit aura sa propre identité sur la chaîne pour enregistrer les changements de propriété, qui peuvent être facilement accessibles par tout le monde. Il aide à la répression des médicaments contrefaits, qui représente des dommages économiques énormes et une perte de centaines de milliers de vies chaque année, mais pourrait également avoir des applications pour la contrefaçon dans la mode, à l'avenir.

Robotique dans la chaîne d'approvisionnement

En plus de transformer l'expérience client en magasin, l'adoption de l'AI pourrait également changer la façon dont les produits de la mode sont livrés. L'analyse avancée des données peut aider le secteur de la logistique à être plus agile et plus efficace et à lier de façon transparente la demande des clients en temps réel, avec la planification et la gestion des stocks.

L'avenir réside dans des robots plus sophistiqués, qui peuvent être programmés pour de nombreuses tâches différentes, telles que l'emballage. La livraison devient rapidement un élément clé pour différencier les détaillants et exploiter les progrès rapides de l'automatisation. La robotique ne peut que contribuer à réduire le temps de mise sur le marché.

Le marché potentiel pour le déploiement de l'APR et des systèmes d'accompagnement est énorme. PwC estime que jusqu'à 45 pour cent des activités de travail actuelles peuvent être automatisées, économisant 2 milliards de dollars américains en salaires annuels.

La montée de la recherche vocale

Selon Google, les recherches vocales représentent plus de 20 pour cent de toutes les recherches maintenant, il est donc seulement une question de temps avant que les consommateurs ne crient « jeans noirs », dans leurs téléphones, pour trouver la paire parfaite.

Ted Baker a déjà fait des progrès dans ce domaine, devenant ainsi la toute première application de marque de mode de recherche vocale sur Google App, dans son film de campagne Automne-Hiver 16. Le film d’espionnage Mission Impeccable permet aux utilisateurs de parler dans leur téléphone, pour activer une recherche Google.

Dans le cas de Ted Baker, la marque réinvente le lèche-vitrines - incitant les acheteurs à activer Voice Search sur leur téléphone - et parle avec des phrases clés qui apparaissent dans les présentoirs de boutiques réelles - pour débloquer des milliers de produits uniques. Grâce à la technologie de geofencing, Ted Baker s'assure également que les clients sont là où ils disent qu'ils sont. C'est un autre exemple de la combinaison en ligne et hors ligne, et quelque chose que nous pouvons encore voir chez d'autres détaillants dans le futur.

L'innovation naissante a été bien catapultée en quelques mois en 2016. De la fabrication et de la logistique tout au long du parcours des consommateurs, l'innovation a le potentiel de transformer les détaillants, au-delà de la reconnaissance, en 2017.

Guy Chiswick est directeur général de Webloyalty, Europe du Nord. Il a 17 ans d'expérience dans le marketing et la publicité et a travaillé pour certaines des plus grandes marques de l'industrie ainsi que des start-up émergentes..

Guy dirige une équipe d'experts axée sur le développement des clients et la croissance des secteurs, et a dirigé la stratégie de vente au détail et multicanal de Webloyalty depuis son adhésion en 2010.

Webloyalty est un important fournisseur de programmes d'épargne en ligne, conçus pour aider les entreprises à établir des relations plus solides et plus rentables.

Image : Pixabay

ai partou
INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
Ted Baker