• Home
  • Actualite
  • Retail
  • La nature va reprendre ses droits aux Galeries Lafayette

La nature va reprendre ses droits aux Galeries Lafayette

By Herve Dewintre

18 févr. 2022

Retail

Du 14 avril au 25 mai prochain, les Galeries Lafayette inventent la nature en ville en confiant leurs vitrines à Timo Helgert et en initiant des expériences destinées à exalter un mode de vie plus responsable.

« La nature reprend ses droits » : cette jolie expression a fleuri durant le premier confinement devant le spectacle filmé des eaux éclaircies de Venise ou de la faune inattendue (souvent une famille de canards) qui investissait le macadam parisien. L’expression revient deux ans plus tard dans le communiqué des Galeries Lafayette qui annonce l’opération Nature Urbaine qui prendra place du 14 avril au 25 mai prochain, à la fois sous la coupole ou la terrasse du vaisseau amiral du boulevard Haussmann, mais également dans les autres grands magasins français de l’enseigne.

L’opération, qui aura son pendant virtuel, invitera « à (re)découvrir la nature et à faire le choix d’un mode de vie plus responsable » notamment par une mise en avant du label interne du groupe : Go for Good. L’artiste allemand Timo Helgert et son agence de création @vacades ont été invités à réinterpréter la végétalisation urbaine par le biais du digital, de la réalité augmentée et du design 3D. Un paysage hybride conciliant la luxuriance d’une jungle et le charme bucolique d’une prairie envahira pour l’occasion les vitrines, les écrans et les réseaux sociaux du grand magasin.

Les Galeries Lafayette s’engagent pour réduire l’impact sur l’environnement.

Si l’actualité des marques choisies par les acheteurs de l’enseigne mettra en avant des collections constituées de matières naturelles et offrant d’appréciables libertés de mouvement – on pense notamment à la collection certifiée Master of Linen, en lin européen et durable, de la griffe Marc O’Polo qui s’est par ailleurs associée à ClimatePartner pour compenser les émissions de CO2 engendrées par la fabrication de ses produits – l’enseigne profite également de cette opération pour insister sur la vigueur et l’étendue de ses engagements.

L’enseigne rappelle en effet que le magasin des Galeries Lafayette Paris Haussmann a réduit de plus de 25 pour cent sa consommation d’énergie en 5 ans. L’intégralité de la consommation d'électricité des magasins est par ailleurs couverte par des certificats de garantie d’origine renouvelable. Concernant les transports, le groupe de grands magasins vise la réduction de 30 pour cent des émissions de gaz à effet de serre entre 2019 et 2024. Les émissions résiduelles font l’objet de programmes de compensation carbone en France et en Chine. Dernier projet en date : une opération de boisement en Loire Atlantique bénéficiant du label bas carbone décerné́ par le ministère de l’écologie. Enfin, indique le communiqué, la lutte contre le gaspillage fait également partie des priorités de l’enseigne. Cette lutte se matérialise par le développement des emballages e-commerce en enveloppes kraft et par un recyclage accru des déchets générés par les magasins. A ce titre, les décorations des vitrines font régulièrement l’objet de ventes solidaires pour leur donner une seconde vie.

Crédit photo : Les Galeries Lafayette