La nouvelle tendance: le troc

Vieux comme l’humanité, plus vieux en tout cas que le capitalisme et l’économie de marché, le troc revient en haut de la pyramide des tendances, nimbé cette fois ci de nouveaux apprêts. Apres tout, quoi de plus écolo, de plus socialement concernée, de plus personnalisée que cette pratique consistant à échanger un objet ou un service contre un autre objet ou un autre service ?

C’est en tout cas le constat de 3 entrepreneurs, Marc Ambrus, fondateur du site leader de la billetterie en ligne ticketac.com, accessoirement collectionneur d'Art contemporain et de montres vintage; Oren Nataf, ancien joueur d’échecs passé expert dans la vente de montres de collection et Guillaume Kuntz, développeur d'applications mobiles et l'un des précurseurs de la réalité augmentée en France. Ce trio créatif est à la tête du lancement de l’application baptisée Tradee. Cette application place le troc au cœur de son concept. Elle compterait d’ores et deja 5000 membres. Les objets présentés vont de la ceinture tressée Bottega Veneta à la moto « custom » Ducati.

La nouvelle tendance: le troc

Une plateforme d’échanges de beaux objets

Les membres de l’application, qu’ils soient amateurs de bolides d'exception, de haute horlogerie, de joaillerie, de chaussures, de sacs à main, peuvent dialoguer sur une messagerie dédiée, et échanger leurs objets librement, sans abonnement ni souscription. Entièrement gratuite ? Oui, promettent les fondateurs : « cette application ludique nouvelle génération est à mille lieues des sites de vente élitistes et accessibles uniquement via parrainage”. L’utilisation semble simple: après inscription, les nouveaux membres publient leurs articles (en quelques secondes, c’est fait) et grâce à une technologie maison, visualiser les objets des autres membres, des objets de valeurs équivalents aux leurs.

Afin d’encourager ensuite l’interactivité entre membres, Tradee met à leur disposition une messagerie privée où les membres peuvent négocier et dialoguer en toute confidentialité. L’idée est séduisante mais on se demande pour l’instant, gratuité oblige, en quoi consiste le business plan des fondateurs et ou se situeront leurs sources de revenus. L’application est téléchargeable depuis le site www.tradee.com

Credit photo : tradee.com, dr

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS