Le Coq Sportif duplique son service de personnalisation textile

Il y a près d’un an, le coq sportif ouvrait son tout premier Atelier du Coq dans sa boutique de la rue Tiquetonne, à Paris. Un atelier au sein duquel le client devenait acteur de la réalisation de son produit textile grâce à un véritable atelier de flocage qui lui permettait de choisir la couleur et le graphisme qu’il préfère parmi un large choix de dessins uniques, et d' appliquer ensuite le flocage sur un sweat ou un t-shirt de la marque.

Ce studio de flocage pensé et développé en partenariat avec les experts de l’usine française du coq sportif, située à Romilly-sur-Seine a fait visiblement des émules puisqu' en milieu d’année la marque a dupliqué ce nouveau concept en ouvrant un Atelier du Coq dans son flagship de Londres, dans son magasin de Sydney (situé dans le quartier de The Rocks), au sein du multimarque parisien Citadium et depuis novembre, dans ses magasins de Lille, de La Défense et de Marseille en France, puis dans son flagship de Barcelone en Espagne. Depuis quelques jours, la marque compte aussi une version digitale sur son eshop lecoqsportif.com/atelier disponible depuis la France, la Grande-Bretagne, l’Italie, l’Espagne et le Portugal

Utilisé sur les tout premiers maillots de sport de la marque française, le flocage fait partie intégrante de l’identité et du savoir-faire le coq sportif. Online, la marque propose à ses clients de découvrir la méthode d’exécution du flocage, étape par étape. Pour l’occasion,l’artiste français Tyrsa a été mandaté pour réaliser des graphismes mettant en avant les sports dans lesquels la marque s’est illustrée à travers son histoire : le cyclisme, le tennis et le football. Quant à l’artiste anglais Mark Ward, il exprime par ses réalisations l’implication de la marque dans le cyclisme, sport grandissant en Grande-Bretagne.

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS