La Banque centrale du Népal a interdit les populaires services de paiement en ligne chinois Alipay et WeChat Pay, craignant une perte de revenus de devises étrangères de la part des milliers de touristes chinois visitant le pays, a indiqué mardi un porte-parole de l'institution.

La plus haute instance bancaire de cette nation pauvre de l'Himalaya a publié lundi une directive prohibant l'usage de plateformes de paiement en ligne chinoises, couramment utilisées dans les commerces et hôtels des zones touristiques, particulièrement dans les enseignes tenues par des Chinois.

"Nous avons interdit AliPay et WeChat Pay car le pays perd des revenus de devises étrangères à travers leur usage. Des mesures punitives seront prises si quiconque est découvert utilisant ces plateformes", a déclaré à l'AFP Laxmi Prapanna Niroula, porte-parole de la Banque centrale.

Ces transactions se déroulent entre des comptes situés en Chine et ne rentrent pas dans l'économie népalaise. Le nombre de transactions effectuées via ces services n'était pas connu car elles ne sont pas enregistrées au Népal, a-t-il indiqué.

Alipay, lancée par le géant chinois du commerce en ligne Alibaba et propriété de sa filiale Ant Financial, ainsi que WeChat Pay, intégrée à la messagerie de l'entreprise Tencent, comptent des centaines de millions d'utilisateurs et sont les plateformes de paiement en ligne les plus populaires en Chine.

Plus de 150.000 touristes chinois se sont rendus au Népal l'année dernière, lui permettant d'atteindre pour la première fois la barre du million de visiteurs.

"Les touristes chinois demandent souvent des options de paiement en ligne. Avec cette interdiction, les gens sont voués à perdre des revenus", a déploré Sushil Koirala, un vendeur de thé du quartier touristique de Thamel dans la capitale Katmandou.

Le tourisme est une source de revenus importante pour le Népal. Il a contribué à 7,8 pour cent de son PIB en 2017, générant plus d'un million d'emplois, selon le Conseil mondial du voyage et du tourisme. (AFP)

 

Related Products

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS