Milan : Giorgio Armani retourne à Via Sant’Andrea

On revient toujours à ses premières amours. La véracité de cette sentence proverbiale est du moins confirmée en ce début d’année par le retour de Giorgio Armani à Via San’t Andrea, au cœur de Milan. Via San’ Andrea, c’est une rue calme bordée de palais anciens qui abrite des cours cachées au regard des passants. L’élégance du lieu est typiquement milanaise : une harmonieuse conjugaison de classicisme (représentée par des bâtisses vénérables chargées d’Histoire) et de modernité (attestée par des vitrines au raffinement ultra contemporain).

Milan : Giorgio Armani retourne à Via Sant’Andrea

C’est ici, dans cette rue caractéristique du « quadrilatère de la mode », que le grand couturier a inauguré en 1983 sa première boutique milanaise. C’est ici qu’il revient pour inaugurer son nouveau point de vente auréolé d’un nouveau concept : l’endroit a été pensé pour offrir une expérience « unique, complète, totalement engageante et impliquant tous les sens ». Promis, pas de nostalgie car, indique le Maestro, le passé est intimement lié au présent : « Je souhaite que la quintessence de ma vision de la beauté intemporelle interagisse ici avec la dimension contemporaine. Je veux offrir à mes clients un espace complet qui permet de vivre pleinement le monde de Giorgio Armani - des accessoires au prêt-à-porter. »

Milan : Giorgio Armani retourne à Via Sant’Andrea

La boutique, qui s'étend sur quatre étages, a une superficie totale de 1200 mètres carrés - le double de celle du magasin d'origine. Elle présente plus caractéristiques architecturales qui la rendent vraiment singulière. Deux passages latéraux, qui font office à la fois d’entrée et de fenêtre, permettent d’accéder au portique interne divisé en six zones thématiques.

Milan : Giorgio Armani retourne à Via Sant’Andrea

Accent sur l’artisanat et les services personnalisés

Au sous-sol s’étire le salon des présentations. 78 sièges s’alignent entre des murs en soie de couleur assortie. L’éclairage naturel, subtilement filtré et adouci par une fine maille en métal doré, est fourni par de grandes fenêtres. Au rez-de-chaussée, les collections de vêtements et d’accessoires pour femmes côtoient l’espace beauté qui comprend un corner maquillage. L'espace vitré du premier étage présente les collections spéciales et les collections hommes. Des bambous entourent les murs transparents recouverts d’une fine maille dorée accentuent. L’ambiance est celle d’un jardin d’hiver. Le deuxième étage met en avant les tenues de soirée, les services sur commande et sur mesure. Six vitrines abritent les créations de haute joaillerie.

Milan : Giorgio Armani retourne à Via Sant’Andrea

Des écrans vidéo projettent des images des collections de la saison ; ils sont installés à chaque niveau, en plus des quatre interactifs dans la zone d'entrée. Les différents étages sont accessibles par des escaliers droits, entièrement recouverts de Velluto Onyx avec des détails en métal doré. La décoration fait la part belle aux revêtements muraux en soie, aux portes de couleur platine avec garnitures en nacre, au bois d’eucalyptus, au mobilier de formes linéaires. Des tables en résine côtoient les tables en bois de poirier et nacre, incrustées à la main par des artisans italiens. Le communiqué de la Maison insiste sur les trois points forts du lieu : l’accent sur l'artisanat, les services personnalisés et l'attention portée aux besoins des clients. Accueillante et confortable, la boutique a visiblement été conçue pour franchir les barrières du temps.

Crédit photo : Armani,mfw

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS