Rentrée solidaire: des célébrités s’associent à l’e-shop Label Emmaüs pour vendre leurs objets personnels

C’est un e-shop. Il a plutôt fière allure avec sa proposition de bonnes affaires. L’offre est vaste : mode, mobilier, déco, loisir, high tech. Tout ici est à chiner: une brocante géante à porter de clics. Objectivement, elle n’a rien à envier aux autres sites marchands qui surfent sur la mode vintage premier prix et sur l’électronique reconditionné. Sauf qu’ici, les mots éthique et solidarité ne sont pas galvaudés. Ils constituent même le coeur du projet mis au point par Emmaüs. Ce projet se nomme Label Emmaüs.

On ne présente plus Emmaüs qui s’engage depuis 1949 dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Ce mouvement initié par l’Abbé Pierre regroupe un large ensemble d’associations et groupements de solidarité présents dans 37 pays. Moins connu, Label Emmaüs, créé en 2016, mérite d’être présenté : il s’agit d’une coopérative qui réunit des dizaines d'adhérents parmi lesquels figurent Bibliothèques Sans Frontières, Artisans du Monde, des membres des réseaux Croix Rouge Insertion, ENVIE, Ressources et Territoires Zéro Chômeur Longue Durée. Tous sont réunis autour d’une même mission : proposer une alternative aux e-shop traditionnels et faire la promesse d'un achat solidaire. La stratégie est limpide : devenir la tête de pont de la consommation solidaire en ligne. L’e-shop est accessible à l’adresse suivante : https://www.label-emmaus.co/fr/

Les objets des célébrités seront en vente du 12 au 26 septembre sur le e-shop

En résumé, Label Emmaüs c'est une aventure sociale qui s’est donnée pour premier objectif de redonner de la valeur à tout objet dans le but ultime de multiplier les possibilités d'actions d'urgence au secours des plus démunis. Pour exalter les mérites d’une consommation responsable, le e-shop militant a eu la bonne idée de faire appel aux célébrités qui ont joué activement le jeu. Voici comment.

Label Emmaüs a lancé un appel aux musiciens, comédiens, dessinateurs, mannequins, journalistes, influenceurs qui ont répondu en nombre. Tous ont offert à la coopérative des objets personnels : chaussures, blousons, dessins, livres. Ces objets, ayant appartenus à Caroline de Maigret, Mélissa Theuriau, Pénélope Bagieu, Roman Frayssinet, Amelle Chahbi, le groupe IAM, Renaud Lavillenie, Stefi Celma, Alison Wheeler, Amélie Pichard, le groupe IAM, Franck Dubosc, You Make Fashion, Yarol Poupaud, Norbert Taraye, Victor Mercier, Coucou les girls, Odah et Dako – pour n’en citer que quelques uns - seront mis en vente du 12 au 25 septembre prochain sur le e-shop.

Rentrée solidaire: des célébrités s’associent à l’e-shop Label Emmaüs pour vendre leurs objets personnels

Plus précisément, chaque jour, durant ces deux semaines, plusieurs objets de célébrités seront mis en vente et – en quelque sorte – cachés parmi les 600 000 articles disponible sur le site afin de conserver l’essence et l’agrément de la recherche, comme dans une braderie traditionnelle. Les célébrités annonceront elles-mêmes la vente de leur objet sur leurs réseaux sociaux. Il faudra donc être rapide et attentif. Premier arrivé, premier servi ! Un plaisir au service du militantisme. Pour rappel, en 2018, Emmaüs rappelle que 700 000 tonnes de textile ont été achetées, 2 millions d'objets invendus ont été détruits par Amazon, 10 millions de tonnes de nourriture ont été gaspillées. Dans le même temps, le site a enregistré 1,4 millions de sessions, soit une croissance de 48 pour cent par rapport à 2017. Ce qui prouve bien qu’à l'heure où la transition écologique, solidaire et numérique est en marche, les solutions et les alternatives crédibles existent et fonctionnent. Il ne tient qu'au consommateur de les choisir.

Crédit photo : Label Emmaüs

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS