La maison-mère des marques de prêt-à-porter Sandro, Maje et Claudie Pierlot (SMCP) a annoncé mercredi l'ouverture de son centième magasin en Chine continentale, alors que l'ensemble de la région Asie-Pacifique représente plus de 20 pour cent de ses ventes.

Le groupe, qui a fait son entrée à la Bourse de Paris en octobre dernier, avait ouvert en 2012 son premier magasin à Hong Kong. Sa centième boutique en Chine continentale, sous l'enseigne Maje, a été inaugurée ces derniers jours à Pékin.

SMCP est "désormais présent dans 22 villes, ainsi qu'à Hong Kong, Macao et Taipei", selon le communiqué. Sur l'ensemble de la région Asie-Pacifique, SMCP compte un total de 276 points de vente, où il réalise "plus de 20 pour cent de ses ventes".

Le groupe indique qu'"au cours des prochaines années, il continuera à tirer parti de la forte désirabilité de ses trois marques en Chine pour déployer sa stratégie de croissance à long terme", via "l'expansion de son réseau de magasins afin de capturer l'important potentiel de la région".

SMCP compte un total de 1.300 points de vente dans le monde. Il avait engrangé en 2017 un chiffre d'affaires de 912 millions d'euros, mais son bénéfice net, de 6,3 millions d'euros, avait notamment été plombé par les frais liés à son introduction en Bourse. (AFP)