Du 29 juin au 1er juillet 2019, les designers et acheteurs mode et lifestyle enfant se sont réunis au Parc Floral de Paris pour présenter les nouveautés pour la saison printemps-été 2020.

Ce sont au total 500 marques (65 pour cent mode enfant, 32 pour cent lifestyle, trois pour cent pour les futures mamans) qui ont pris part à l'événement. Parmi elle, 109 participaient au salon pour la première fois. En matière de nouveauté, des showrooms lifestyle ont été inaugurés, un pavillon maternité a été créé afin d’accueillir les acheteurs de manière plus intime.

Pour cette 26ème édition, 5116 visiteurs professionnels ont fait le déplacement. Un chiffre en recul de six pour cent par rapport à l’édition estivale de 2018.

« Bien que le salon ait été entièrement climatisé, les températures caniculaires ont pu freiner certains acheteurs », analyse dans un communiqué Chantal Danguillaume, directrice commerciale du salon. « Les détaillants ont vécu une saison très difficile, plus spécialement en France avec le mouvement des gilets jaunes, et parallèlement les process d’achat B2B continuent d’évoluer en combinant de plus en plus le digital au physique ».

Les présentations du salon Playtime pour les collections printemps-été 2020 se poursuivent à Shanghai les 23 et 24 juillet, à Tokyo du 31 juillet au 2 août, à New York du 4 au 6 août et à Las Vegas avec Kid’s Hub du 12 au 14 août.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS