Coronavirus : Swatch Group annule son salon horloger à Zurich

Zurich - Face à l'épidémie de nouveau coronavirus, l'horloger suisse Swatch Group a décidé d'annuler son salon horloger à Zurich où plusieurs de ses marques de luxe devaient présenter en mars leurs nouvelles collections, a-t-il affirmé mardi.

« Au vu de l'incertitude liée à la propagation du coronavirus 2019-nCoV, et afin de garantir le bien-être de nos invités, partenaires et collègues, Swatch Group a décidé de ne pas maintenir l'événement », a indiqué un porte-parole du groupe à l'AFP, confirmant une information publiée par le quotidien suisse Le Temps.

Intitulé « Time to Move », le salon devait se tenir à Zurich du 4 au 6 mars. Il devait réunir ses six grandes marques de luxe, dont Omega, Breguet et Blancpain, pour leur permettre de présenter leurs nouvelles collections aux détaillants.

Les marques de prestige du groupe « dévoileront leurs nouveautés ultérieurement » dans le cadre d'événements régionaux, a précisé le groupe suisse, « ce afin d'éviter à nos partenaires de voyager à l'international dans un climat d'insécurité », a-t-il ajouté.

La Chine est le moteur de la croissance du groupe suisse, connu pour ses montres en plastique multicolore mais également propriétaire d'un vaste portefeuille de grandes marques horlogères, allant des montres pour enfants FlikFlak aux prestigieuses références telles que Harry Winston, le diamantaire américain racheté en 2013.

Destinés aux professionnels, les salons horlogers marquent un temps fort de l'année pour les horlogers qui viennent y présenter les nouvelles collections aux détaillants et signer avec eux les commandes pour les pièces dont ils garniront leurs présentoirs.

Les marques du groupe Swatch présentaient habituellement leurs nouvelles collections à Baselworld, le salon horloger de Bâle, mais en 2018 le patron du groupe suisse avait claqué la porte de l'événement, en perte de vitesse, et décidé d'organiser son propre salon séparément à Zurich pour présenter les collections 2019.

Les salons horlogers sont contraints de se réinventer face aux changements dans la distribution de montres de luxe, qui poussent les grandes marques à organiser des événements au fil de l'année, plutôt que de participer à un grand salon une fois par an.

L'évolution de l'épidémie du coronavirus

Le bilan de l'épidémie du coronavirus en Chine est monté à 425 morts après 64 nouveaux décès annoncés mardi par le gouvernement qui a admis des « insuffisances » dans sa réaction à la crise sanitaire.

Deux grandes villes de l'est de la Chine, éloignées de plusieurs centaines de kilomètres de l'épicentre de l'épidémie en cours, ont également annoncé mercredi des mesures de restriction aux mouvements à leurs habitants pour limiter la propagation du nouveau coronavirus.

La municipalité de Taizhou et trois districts de Hangzhou - siège du géant du e-commerce Alibaba et capitale de la province du Zhejiang -, n'autorisent plus qu'une personne par foyer à sortir une fois tous les deux jours pour faire leurs courses. Quelque 9 millions de personnes au total sont concernées. (AFP)

Photo : Unsplash

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS