Karl-Heinz Müller lance un vote pour déterminer le futur de B&B

Karl-Heinz Müller, le fondateur du salon berlinois Bread & Butter, a décidé de soumettre l’évènement au vote de ceux qui veulent sa continuité ou non. Afin de déterminer le futur du salon de mode, Müller lance un vote sur son site web qui permettra de savoir si les visiteurs souhaitent qu’une édition soit organisée pour l’été prochain ou bien sa fermeture définitive.

L’évènement B&B “Back to the Street guerrilla” qui se tient actuellement jusqu’au 21 janvier et coïncide avec la Berlin Fashion Week, mène son enquête auprès de son visitorat qui doit choisir de façon drastique entre « Oui à BBB » ou « Mort à BBB ». Les résultats du vote indiqueront si le salon retournera dans son ancien espace d’exposition l’aéroport de Tempelhof pour sa prochaine édition qui devrait avoir lieu du 2 au 4 juillet prochain. Les résultats seront affichés dans quelques jours.

Problèmes de financement

Normalement, Bread & Butter est sous contrat avec l’aéroport de Berlin Tempelhof jusqu’en juillet 2019, mais Müller doute encore de savoir s’il pourra rassembler un nombre de marques suffisant qui lui permettra de financer les futures éditions du salon.

Avant le lancement à la dernière minute de « Back to the Street guerrilla » qui réunit 40 marques de mode -juste après avoir annoncé l’annulation de l’édition d’hiver de B&B- le président de l’évènement a précisé que celui-ci rencontrait des difficultés économiques. « Je ne sais pas comment le financer. J’ai reçu de l’argent de beaucoup d’entre vous mais cet argent a déjà été dépensé, du moins jusqu’à présent », a –t-il écrit dans un courrier où il sollicitait l’aide de ses amis. « Peut-être que je rencontrerai bientôt un bon sponsor », a-t-il ajouté.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS