Kid : un nouveau salon de la mode enfant à Paris

Aux côtés du Playtime, un nouvel acteur s’apprête à faire ses premiers pas : Kid. Pensé comme un salon premium celui-ci accueille des marques triées sur le volet.

Elles sont une petite trentaine de marques à faire confiance à Anaïs Sidali et Julien Pelgrand, pour ce premier rendez-vous. La première, qui s’occupe de la sélection, a été successivement responsable des évènements pour le concept store Colette, directrice marketing pour la maison Kitsuné et contributrice du Brunch Bazar. Le second est directeur artistique et producteur et travaille au sein d’agences de publicité pour des enseignes variées. Ensemble, ils promettent un concept de salon aux allures de boutique idéale. Baptisé Kid, celui-ci se veut la crème de la crème en matière de mode enfantine. « Nous nous sommes faits la remarque que les marques de ce secteur étaient de plus en plus qualitatives et n’avaient pas autant de diversité de salons que la mode adulte (à l’image de Tranoï, Capsule, Man/Woman…) pour présenter leurs collections, explique Julien Pelgrand. D’où l’idée d’un évènement premium pour coller aux aspirations haut de gamme de celles-ci ».

Une offre sélectionnée avec soin

A la recherche de ce qui se fait de mieux en mode enfant, ils ont donc décroché des exclusivités et des noms qui jusqu’à présent n’avaient pas fait de salons. C’est le cas d’Agatha Cub (Etats-Unis), Cavalier (Singapour), Moumout’ Paris (France), Fub (Danemark) ou la toute nouvelle Cataleya (France), une marque de cachemire créée par une ancienne styliste maille de chez Hermès. Mieux, des noms habituellement présentés en showrooms ont accepté de venir sur Kid pour s’ouvrir à la vente directe : Lacoste, Vans et K-Way. « Le but n’est pas d’avoir une offre assommante mais au contraire d’avoir une sélection limitée et précise pour guider des acheteurs initiés, explique Anaïs Sidali. Mais attention, cela ne veut pas dire élitiste. Notre but est d’aller chercher des perles rares dans le monde, de dénicher des nouveautés tout en gardant une certaine cohérence». Le nombre d’exposants restreint est aussi pour Kid une façon de garder de la proximité, de la fraicheur et de la flexibilité. « Tout d’abord Kid aura lieu deux fois par an : fin janvier et début juillet, mais nous jugeons aussi le calendrier de la mode enfant trop limitée et voulons élaborer des dates complémentaires pour répondre aux besoins des marques entre les collections. Pourquoi aussi ne pas accompagner celles qui le désirent à l’international en exposant dans d’autres grandes capitales? », ajoute Anaïs. Kid : un nouveau salon de la mode enfant à Paris

Paris place forte de la mode enfant

A Paris, Kid se tiendra du 31 janvier eu 2 février au Batille Design Center, 74, boulevard Richard Lenoir (11e). En parallèle se tiendra au parc Floral l’autre grand rendez-vous de la mode enfant et de la future maman : Playtime. Pour sa 17e édition, celui-ci attend 440 marques (+20 pour cent de nouvelles et 32 nationalités représentées), une hausse exceptionnelle qui fait du salon le plus grand rendez-vous professionnel européen des univers de l'enfant. Ce sera aussi la plus grande édition de Playtime depuis son lancement. La dernière qui a eu lieu en juillet avait accueilli environ 7100 visiteurs. Gageons de 2015 fera mieux!
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS