Lingerie : stabilité des ventes et développement de l’offre responsable

Du 18 au 20 janvier 2020, le Salon International de la Lingerie s’engage avec diverses démarches responsables. En parallèle, il révèle les derniers chiffres du marché avec Kantar qui font état d'une modeste croissance de 0,1 pour cent sur les 10 premiers mois de l'année.

Peu d'évolution sur le marché de la lingerie en 2019. En effet, Kantar, qui travaille désormais avec Eurovet (organisateur du Salon International de la Lingerie), vient de révéler les derniers chiffres. Sur les 10 premiers mois de l'année 2019 (soit jusqu'à octobre) le marché de la lingerie et du chaussant femmes représente 2, 393 milliards d’euros (dont 2 milliards uniquement pour la lingerie), c'est-à-dire une modeste croissance de +0,1 pour cent versus 2018.

Lingerie : stabilité des ventes et développement de l’offre responsable

Quid de décembre ?

Et si beaucoup voient déjà ces résultats comme un rebond des ventes, le Salon International de la Lingerie préfère de son côté modérer ces chiffres. « Si le marché a été très chahuté ces dernières années, on pourrait d’emblée interpréter ces résultats comme une hausse après des saisons difficiles, mais nous parlons plutôt de stabilité, explique Cécile Vivier, directrice communication et marketing du salon. En effet, la période prise en compte par Kantar n’inclut pas le mois de décembre qui est très porteur en terme de ventes. Or, avec les évènements de cette année, tout peut changer et qui peut dire si cela va porter la fin 2019 ? »

Les 45 ans et plus en tête des dépenses

Au cœur de ventes du marché de la lingerie, ce sont les femmes de 45 ans et plus qui représentent 60 pour cent des dépenses, avec un budget moyen d’achat de 64 euros, alors qu’il est inférieur à 56 euros pour les autres tranches d’âge. « Pour le salon, c’est une classe d’âge très intéressante que nous voulons valoriser, souligne Cécile Vivier. Ainsi, sur la prochaine édition de janvier nous organisons un défilé inclusif avec des mannequins de toutes les morphologies et tous les âges. Nous défendons le droit à la différence ! »

Côté circuits de distribution, tout se joue à quelques parts de marché entre les chaînes de centre-ville (32 pour cent des parts de marché), les grandes surfaces alimentaires (26 pour cent), suivies par les chaînes de périphérie et les grands magasins à la baisse. Le grand gagnant reste Internet qui demeure un canal de plus en plus important en 2019 : 13,9 pour cent des parts de marché (+1,4 point) des dépenses faites sur le marché de la lingerie et du chaussant femmes.

Lingerie : stabilité des ventes et développement de l’offre responsable

Une consommation de plus en plus responsable

Au cœur d’une industrie qui évolue, le Salon International de la Lingerie prend désormais position en tant qu’acteur d’une société qui nécessite aujourd’hui des engagements. Pour montrer la voix et encourager les acteurs du marché, place pour l’édition 2020 à de nouveaux espaces. Ainsi, avec O.R.G.A.N.I.C, place à un lieu dédié à une mode plus responsable. Hybride, celui-ci proposera une offre mixant mode, lingerie, food responsable et messages forts sur l’urgence d’agir pour la planète. A découvrir, des acteurs et créateurs du changement qui utilisent des matières plus écologiques, voire des emballages plus responsables.

Lingerie : stabilité des ventes et développement de l’offre responsable

Data et style

Enfin avec l’espace Millennials, les collections seront dédiées à une génération connectée, intuitive et inventive. Réalisé en collaboration avec l’agence Im-perfection (spécialisée en consulting, data, training et brand purpose), l’espace donnera lieu à plusieurs accompagnements spécifiques encourageant la démarche inclusive du salon, avec un diagnostic de colorimétrie via la méthode du draping et un atelier cabine, pour une meilleure appréhension et valorisation de toutes les silhouettes. Toujours présent, Exposed reste l’événement alternatif qui rassemble une sélection pointue de lingerie, beauté et accessoires. Une offre conçue pour interpréter des tendances de style installée dans un environnement spécifique. Tandis qu’avec Mint, le salon proposera dès l’entrée, à la façon d’un concept store, des marques innovantes et prometteuses. La lingerie, un marché plus que jamais inspirant !

Photos : Salon International de la Lingerie

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS