Traffic a fait le plein de solutions innovantes

La première session du salon parisien dédié aux services et prestataires des marques de mode a remporté un vif succès. Revue de détails de quelques sociétés au concept original rencontrées sur place.

A 19h mercredi soir, les bouchons de champagne sautent à l’intérieur du Carreau du Temple au cœur de Paris (3ème). C’est la fin de deux jours intenses de salon pour les exposants du premier Traffic qui s’est tenu le 4 et 5 novembre 2015. Organisé à l’initiative de la Fédération Française du Prêt-à-Porter Féminin et avec le soutien du DEFI, le rendez-vous, vient répondre à un véritable besoin. « Au quotidien dans mon poste de Directrice du Service Entreprises au sein de la Fédération, les questions sont nombreuses de la part des marques (jeunes et moins jeunes) concernant le financement, le développement du retail, de l’export ou encore le marketing, explique Priscilla Jokhoo, Directrice du salon Traffic. Sur place, le challenge a été de faire se rencontrer tous ces prestataires de service pour répondre aux questions des marques, avec qui je suis en contact constant, mais aussi pour qu’ils se parlent entre eux. Plus ils se connaitront plus leur apport business sera conséquent et permettra de répondre aux besoins des marques ».

Favoriser l’échange

Le visitorat venu en masse (en attendant le détail des chiffres et le bilan de l’organisateur) a vu se côtoyer les univers du luxe et de la distribution. « Nous avons reçu des groupes comme Celio ou Beaumanoir, des PME comme Ateliers de la Maille, Zyga, Nathalie Chaize, mais aussi des membres des équipes de créateurs comme Alexandre Vauthier, AMI ou Etienne Derœux », souligne Priscilla Jokhoo.

Sur place, ce sont plus de 80 sociétés qui ont répondu présentes à l’appel, réparties en 6 pôles : Export, Gestion & Finance, Supply Chain, Commerce & Retail, Marketing & Communication, Innovation, Création d’entreprise. « L’objectif de base était de réunir 50 exposants mais nous avons fait plus que dépasser ce chiffre, poursuit Priscilla Jokhoo. L’essentiel étant de rester à taille humaine afin de favoriser la proximité et l’échange ».

Parmi les prestataires, Fashionunited a choisi de dresser le portrait de 4 d’entre elles.

Traffic a fait le plein de solutions innovantes

My Pop Up Store

C’est un nouveau marché qui se développe fort : les pop up stores. Partant du constat que de nombreux locaux sont inoccupés entre des travaux ou dans d’autres circonstances, deux frères ont pris le pari de permettre aux marques de s’exprimer dans des espaces éphémères. « Le pop up est un outil de communication, mais aussi de contact, de test, explique Adrien Bisseliches, directeur associé. Nous avons un catalogue de locaux (dont nous avons aussi la gérance) qui nous permet d’accompagner chaque marque dans un projet bien précis ». Depuis sa création en 2009, My Pop Up Store a déjà accompagné Le Slip français, Petit Bateau, Karl Lagerfeld ou encore Kenzo. « Nous avons aussi une dimension immobilière avec tout un panel de services allant de la sonorisation au système de vente et jusqu’au personnel, conclue Adrien Bisseliches. Tout est à la carte ».

My Fashion Agent

Salarié de grandes maisons pendant plus de 30 ans, Marc Merklen est depuis 5 ans à la tête de son agence dédiée aux marques émergentes et aux jeunes créateurs. Son objectif : créer des opérations commerciales mutualisées entre elles afin de les aider à développer leurs marchés à l’international. « L’une des prochaines destinations sera Miami en juillet 2016 durant la Swimweek, explique t-il. Nous allons pour la seconde année présenter en ville, dans un espace encore confidentiel, une sélection d’une dizaine de marques de beachwear et de lunettes ». Suivra le Japon en avril 2016. « Avec la CCI de France, nous avons réalisé un partenariat avec Isetan. Nous sommes d’ailleurs en phase de prospection pour recruter des marques ». En parallèle, My Fashion Agent opère le même genre d’activité sur des salons internationaux comme Capsule ou The Cotery.

Traffic a fait le plein de solutions innovantes

Grand Shooting

Voilà de quoi faciliter le quotidien des marques voulant se lancer sur le Net ! Cette société de technoweb a mis un an pour développer un logiciel permettant d’optimiser les shootings mode. « Il n’y avait pas d’outil dédié au e-commerce permettant de gagner en productivité, confie Pierre Humblot-Ferrero, gérant et fondateur. Grand Shooting, c’est son nom, est e plateforme qui permet de valider les photos dans un contexte web, d’homogénéiser les vues et la chromie des images en temps réel et même de le visualiser à distance pour le client ». Pari réussi ! Un an après son lancement, la société travaille déjà avec Sandro, Iro, Paul Ka, Cop Copine ou encore L’Exception.com. « Notre phase numéro deux devrait nous permettre d’ouvrir l’outil à la presse ou la pub, nous avons eu sur Traffic de nouveaux contacts », souligne t-il.

Le FabShop

Ce studio de design et d’innovation, lancé il y a 3 ans à Saint-Malo, figure parmi les premiers prestataires de service français à proposer des services à partir de la 3D. « Nous allons de la modélisation en 3D appliquée à la fabrication additive, en passant par la réalisation de prototypes et de petites séries et jusqu’à l’accompagnement d’entreprise pour intégrer ces services chez eux (logiciel, matériel, formation) », explique l’un des employés. La dernière technique mise en avant étant l’impression en 3D sur tissu qui tient dans le temps et résiste au lavage. « Les créateurs et entreprises rencontrées sont très surpris par nos innovations et notre société est actuellement submergée de demandes ». En parallèle, l’entreprise propose un FabClub à Paris Nation. Celui-ci est grand public et ouvert à tous moyennant un abonnement au mois ou à l’année. Il permet d’accéder à des imprimantes laser et de la découpe laser, le tout encadré par des managers.

Dores et déjà, une prochaine édition de Traffic est annoncée, dans un an. Rendez-vous les 3 et 4 novembre 2016.

Photos : ©salonTRAFFIC


 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS