L'esprit de Noël est-il en train de se perdre dans les grands  magasins, au profit du luxe ? Cette année, au lieu de privilégier les  guirlandes scintillantes et les boules de noël, les Galeries  Lafayette, Le Printemps, le BHV et le Bon Marché ont décidé de  célébrer dignement les fêtes de fin d'année en misant davantage sur  les marques haut de gamme.

 Après Chanel l'an dernier, Le Printemps Haussmann a choisi de mettre  en valeur sa relation privilégiée avec la maison Christian Dior. Le  mois dernier Marion Cotillard, égérie de la maison Dior inaugurait ses  vitrines de Noël très couture, et intitulées « Inspirations  parisiennes ». Les passants découvriront 74 poupées habillées de  modèles iconiques spécialement créées par les ateliers de la Maison  Dior.

 Place à Louis Vuitton sur le thème du « Bal du Siècle » dans les  vitrines de Galeries Lafayette Haussmann. Malgré cette invasion du  luxe, la magie Disney partage l'affiche avec le célèbre maroquinier du  groupe Lvmh. Sous la Coupole de ce temple de shopping parisien qui  fête ses 100ème anniversaire, se trouve une création unique : le sapin  Swarovski " Noël du Siècle" .

 Pour le Noël de ses 160 ans, Le Bon Marché Rive Gauche est le seul à  jouer exclusivement sur l'image de Paris en se parant de noir et or,  et en offrant une place unique aux monuments de la rive gauche dans  ses vitrines de la rue de Sèvres. Le grand magasin propose une  collection de partis pris audacieux au sein de sa Galerie Imaginaire  ainsi qu’une sélection unique d’objets d’exception, d’avant-garde.  Véritables installations artistiques et féeriques, les grandes  vitrines du Bon Marché représentent Les Invalides, le Musée d'Orsay,  la Tour Eiffel et le Bon Marché Rive Gauche qui s'illuminent et  s'animent accompagnés d'oiseaux d'or, musiciens et choristes - rien  que pour le plaisir des petits et grands enfants.... Cette année, le  Bon Marché accueille également les Pop-Up Stores de Noël des marques  Pierre Hardy homme-femme et Valentino.

 Enfin, le très talentueux Alexis Mabille est à l'honneur au Bazar de  l'Hotel de Ville. Le créateur de mode a habillé la façade du BHV  Rivoli de son nœud iconique, les vitrines de ses robes haute couture  et a accessoirisé les uniformes des grooms en magasin. Le petit plus ?  En bonus, Alexis Mabille propose des accessoires en exclusivité et en  séries limitées aux clients d BHV.

 « Ce qui m’a plu dans ce projet c’est le côté festif et de pouvoir  jouer avec l’idée du XXL et de la miniature. Je trouvais intéressant  de mixer des robes haute couture avec des produits BHV, comme un petit  personnage de “cartoon“ qui s’invite dans l’univers du BHV. L’idée de  cette collaboration avec le BHV est d’exprimer la féerie de Noël, une  activité assez intense qui correspond à la ville aussi, qui soit jeune  (…) ludique, qui ne se prend pas au sérieux », a déclaré Alexis Mabille.

(CJL)
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS