• Home
  • Actualite
  • Business
  • Abercrombie & Fitch redresse la barre

Abercrombie & Fitch redresse la barre

By Odile Mopin

24 nov. 2021

Business

Abercrombie & Fitch

L’enseigne américaine a annoncé pour son troisième trimestre (clos le 30 octobre), des ventes à 905 millions de dollars (807,7 millions d’euros), en hausse de 10 pour cent par rapport à l’année dernière. Comparée à la même période en 2019, l’activité a progressé de 5 pour cent.
Le bénéfice d’exploitation s’inscrit à 73 millions de dollars (65 millions d’euros) et à 79 millions de dollars (70,5 millions d’euros) sur une base déclarée et ajustée.

Au troisième trimestre de l’exercice 2020, le bénéfice d’exploitation s’élevait respectivement de 59 millions de dollars (52,6 millions d’euros) et 65 millions de dollars sur une base ajustée (58 millions d’euros) l’année dernière. Il s’agit d’un record, l’enseigne enregistre son meilleur résultat opérationnel du troisième trimestre depuis 2012.

Fran Horowitz, le PDG, a commenté : « Nous sommes très satisfaits de nos résultats du troisième trimestre. Nous avons atteint une marge opérationnelle de 8 pour cent, ce qui représente notre meilleure marge opérationnelle et notre meilleur résultat du troisième trimestre depuis 2012».

Autres motifs de satisfaction, les États-Unis, le plus grand marché de l’enseigne, a connu une croissance de 17 pour cent sur un an et de 12 pour cent sur deux ans, tandis que les ventes en ligne ont augmenté de 8 pour cent par rapport à l’an dernier, représentant aujourd’hui 46 pour cent des ventes totales du troisième trimestre.

Un gros bémol cependant, l’activité en baisse de 6 pour cent dans la zone EMEA ainsi que la persistance des perturbations de la chaîne de production. Engendrées par la crise sanitaire, elles continuent d’entraîner des retards de livraison. Enfin le groupe annonce l’approbation par le conseil d’administration d’un nouveau programme de rachat d’actions d’une valeur maximale de 500 millions de dollars, soit 446 millions d’euros. Abercrombie & Fitch a déjà racheté environ 2,7 millions d’actions au cours du troisième trimestre et a remboursé 235 millions de dollars (209,6 millions d’euros) aux actionnaires au cours de la période de cumul se terminant le 30 octobre 2021.