Adidas confirme ses objectifs après une hausse du bénéfice au 1T

L'équipementier sportif allemand Adidas a publié jeudi un bénéfice net part du groupe au premier trimestre en hausse de 18,7 pour cent sur un an, à 540 millions d'euros, récoltant les fruits de sa stratégie de recentrage sur l'Asie, les États-Unis et la vente en ligne.

Passez la souris sur le graphique pour en savoir plus.

Hors effets de change, le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 21,1 pour cent, à 1,04 milliard d'euros, en Amérique du nord et de 15,1 pour cent, à 1,86 milliard d'euros, en Asie. Sur l'ensemble des régions et des marques, les ventes ont augmenté de 10 pour cent, hors effets de change, à 5,55 milliards d'euros.

"Nous avons entamé cette année avec succès", s'est félicité le PDG du groupe, Kasper Rosted, cité dans un communiqué. "Notre croissance a été alimentée par nos priorités stratégiques", l'Amérique du nord, l'Asie et le commerce en ligne, a ajouté M. Rosted.

Le bénéfice net au premier trimestre dépasse les attentes des analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset, qui tablaient sur 497 millions d'euros. Mais le chiffre d'affaires est inférieur à l'estimation des experts, qui le voyaient à 5,62 milliards d'euros.

Pour 2018, Adidas a confirmé son objectif d'une croissance de "près de 10 pour cent" de son chiffre d'affaires, un net ralentissement par rapport aux 14,8 pour cent de 2017, et une marge opérationnelle entre 10,3 à 10,5 pour cent (contre 9,8 pour cent en 2017). Lors de la publication des résultats annuels de 2017, le PDG danois avait dit voir l'exercice 2018 comme un "tournant" pour atteindre les objectifs de rentabilité à long terme fixés pour 2020 et avait annoncé une année de "croissance qualitative". (AFP)

Photo: Adidas website

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS