• Home
  • Actualite
  • Business
  • Afrikrea s’associe à DHL et Visa et lance Anka pour favoriser la vente omnicanale à l’international

Afrikrea s’associe à DHL et Visa et lance Anka pour favoriser la vente omnicanale à l’international

By Sharon Camara

30 juil. 2021

Business |INTERVIEW

Afrikrea

Pour célébrer ses cinq ans d’existence, Afrikrea dévoile son nouveau service, baptisé Anka∗. Il s’agit d’une solution SaaS, Software as a Service, qui permet de faciliter l’accès des utilisateurs au e-commerce, au paiement et à l’expédition à l’international.

« Anka veut permettre aux vendeurs de vendre des produits africains à l’échelle internationale et de se faire payer en Afrique sans difficulté. L’idée est partie d’un constat, les vendeurs sur Afrikrea avaient des difficultés à expédier ou payer sur le continent. Ils avaient des ventes sur différents canaux et sur chaque canal, ils avaient des prix et une gestion des commandes différentes. Ils perdaient beaucoup de temps, d’énergie et d’argent pour passer d’une vente à une autre », explique à FashionUnited Moulaye Tabouré, cofondateur et CEO d’Afrikrea.

Moulaye Tabouré, cofondateur et CEO Afrikrea

Initialement lancé en juin 2020, Anka est désormais accessible au grand public. Le service, conçu en collaboration avec Visa et DHL permet aux utilisateurs de réaliser facilement les actions suivantes : vendre via un site personnalisé (à l’instar de Shopify), via les réseaux sociaux, avec des liens de paiement ou directement sur la marketplace Afrikrea; Bénéficier de la livraison à l’international ; Simplifier et centraliser les paiements (internationaux et locaux) via un portefeuille virtuel sécurisé et recevoir les paiements selon les préférences des vendeur. « On veut offrir quelque chose de différent et de moderne. C’est une opportunité pour nous, parce que l’Afrique pourra être pionnière dans ce domaine sur ce sujet », confie le co-fondateur.

La souscription à Anka coûte 10 euros par mois. Les utilisateurs peuvent également proposer à leurs clients la connexion avec MPesa, Orange et MTN pour des paiements par mobile money, banque en ligne, PayPal. Les commerçants peuvent transférer les fonds de leur portefeuille selon la méthode de leur choix, y compris leur carte physique Visa dédiée.

Un regard sur le e-commerce en Afrique

Beaucoup de sociétés ont dû arrêter car elles ont cru que le e-commerce était juste un canal de vente comme les autres avant de réaliser que c’était vraiment un métier.

Moulaye Tabouret

Avec ses cinq ans d’existence, Afrikrea fait figure de précurseur dans le domaine du e-commerce en Afrique, qui est en pleine expansion mais qui reste un marché difficile lorsqu’il n’est pas maîtrisé : « Il y a beaucoup de sociétés qui ont dû arrêter. Beaucoup ont cru que le e-commerce était juste un canal de vente comme les autres avant de réaliser que c’était vraiment un métier. Des starts-up qui pensaient qu’il fallait juste avoir beaucoup d’argent ou avancer très vite pour pouvoir dominer le marché. Tout le monde n’a pas la même résilience, il nous a quand même fallu cinq ans pour arriver là où nous sommes », analyse Moulaye Tabouret.

Une volonté d’innovation qui a permis à Afrikrea de se maintenir et surtout de faire grandir son marché et sa clientèle : « Au fil des années nous proposons plus de qualité mais aussi plus de variété. Même si nous aimons la mode africaine, s’il n’y a pas de variété et que c’est toujours le même style, il est difficile de vouloir acheter plusieurs pièces. On ne peut pas constituer une garde robe avec des produits identiques. La variété aide à attirer plus de consommateurs. »

Afrikrea

Fondée en 2016 en tant que marketplace de vente et d’achat de vêtements, d’accessoires, d’art et d’artisanat d’inspiration africaine, Afrikrea totalise plus de 12 millions d’euros de vente dans 170 pays à travers le monde. La marketplace collabore avec des vendeurs présents dans 47 pays. Afrikrea enregistre plus de 500 000 visites par mois et la majorité de ses clients se situent en Europe et en Amérique du Nord.

∗ Anka signifie « le nôtre » en langues Bambara et Dioula, parlées en Afrique de l’ouest.