Le géant américain qui s’impose actuellement dans le secteur de l’habillement en ligne, poursuit son expansion à l’international. La firme basée à Seattle a lancé une offre de rachat de 60 pour cent du capital de la plateforme indienne Flipkart. L’information publiée par la chaîne de télévision anglophone CNBC-TV18 précise qu’il s’agit d'un rachat avec une proposition d'indemnité de rupture estimée à 1,67 milliards d’euros.

Dans cette course au rachat, Amazon se retrouve face au géant de la distribution Walmart qui, selon l’agence de presse Reuters, serait plus susceptible de conclure un accord. Alors qu’Amazon continue de s’imposer dans le marché du commerce en ligne tout en ayant une forte influence sur les résultats des retailers, Walmart de son côté investit pour se faire une place importante en ligne. En août dernier Walmart officialisait un partenariat avec Google afin d'étendre ses activités en ligne.

Basée à Bangalore, Flipkart est une plateforme de commerce en ligne qui a été fondée en 2007.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS