(publicité)
(publicité)

Au moins 8 personnes ont été tuées et 50 autres blessées lundi lors de l'explosion d'une chaudière dans une usine textile au Bangladesh, ont annoncé les autorités.

Plusieurs dizaines d'employés étaient présents dans cette usine de six étages située dans une zone industrielle en périphérie de Dacca lorsque l'explosion s'est produite. "C'est une scène effroyable. Les pompiers sont sur place et portent secours (aux victimes). La chaudière de l'usine a explosé et la déflagration a affecté des bâtiments aux alentours", a déclaré à l'AFP Harunur Rashid, un responsable de la police.

L'usine appartient à la société Multifabs, dont la plupart des clients sont des marques européennes, selon son site internet. "Huit personnes ont été tuées et une cinquantaine blessées. Six corps ont été découverts sur le site et deux décès constatés à l'hôpital. Parmi les victimes se trouvent des passants qui marchaient devant l'usine" quand l'explosion a eu lieu, a indiqué Mohammad Akhteruzzaman, chef-adjoint des pompiers.

L'explosion a notamment détruit "un toit et plusieurs murs". Al Amin, employé d'une autre usine textile toute proche, a expliqué à l'AFP qu'il assistait à la prière du soir dans une mosquée à 300 mètres de l'usine sinistrée lorsque l'explosion s'est produite. "Je me suis précipité pour voir ce qu'il se passait et j'ai vu beaucoup de fumée. J'ai vu que les blessés étaient en sang et j'ai tout de suite appelé les pompiers", a-t-il dit.

Selon Mesba Faruqui, le directeur de l'usine, le site principal était fermé lundi mais des employés effectuaient des travaux de maintenance sur la chaudière. Le Bangladesh est le deuxième pays exportateur de textile au monde, derrière la Chine, et les conditions de travail qui y règnent sont souvent pointées du doigt.

La catastrophe du Rana Plaza en 2013, où 1.138 personnes étaient mortes dans l'effondrement d'un bâtiment, avait mis en lumière le coût humain des biens bon marché et relancé le débat éthique sur le choix des sous-traitants par les entreprises occidentales. (AFP)

UPDATE 10.37: Le bilan de l'explosion dans une usine textile du Bangladesh s'est aggravé mardi à au moins 10 morts, tandis que trois employés restent portés disparues, ont annoncé les autorités.