• Home
  • Actualite
  • Business
  • Benetton, un empire qui s'étend bien au-delà des pulls

Business

Benetton, un empire qui s'étend bien au-delà des pulls

By AFP

17 août 2018

Le gestionnaire d'autoroutes Atlantia, désigné responsable par le gouvernement de l'effondrement d'un viaduc à Gênes, appartient au groupe Benetton. Un investissement parmi d'autres de cette puissante famille, dont l'empire s'étend bien au-delà des célèbres pulls de couleur.

La holding familiale, Edizione, a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 12,1 milliards d'euros.

Habillement

Dans les années 1960, trois frères et une soeur lancent une petite production artisanale de pull-overs à Ponzano Veneto, un village du nord-est de la péninsule. La marque United Colors of Benetton connaît rapidement le succès grâce à ses petits pulls doux en laine déclinés en de multiples couleurs.

Un succès devenu planétaire entre 1982 et 2000 avec les campagnes publicitaires chocs, mais qui ne cesse de décliner depuis le début de la décennie. Au point que l'aîné de la fratrie, Luciano Benetton, âgé de 83 ans désormais, a décidé de reprendre lui-même en main l'entreprise un temps confiée à son fils.

Infrastructures et transports

Moins connu du grand public, le groupe réalise le plus gros de son chiffre d'affaires dans les infrastructures et les transports (5,2 milliards d'euros). Avec 30,25 pour cent du capital, Benetton est le premier actionnaire de la société Atlantia, propriétaire du gestionnaire d'autoroutes Autostrade per l'Italia. C'est cette société qui gère le tronçon de l'autoroute effondrée, et dont le gouvernement italien veut maintenant révoquer la concession.

A travers Atlantia, Benetton est présent dans une série d'autres sociétés du secteur: Aeroporti di Roma (dont Atlantia détient 99,4 pour cent) qui gère les deux principaux aéroports de Rome, Aéroport de Nice Côte d'Azur (40 pour cent) ou encore Getlink, l'ex-Eurotunnel (15,49 pour cent).

Au premier semestre 2018, Benetton est monté dans le capital de l'assureur italien Generali (à 3,1 pour cent). Il détient également une petite participation dans la banque d'affaires italiennes Mediobanca (2,2 pour cent). (AFP)

Photo: United Colors of Benetton Facebook