Billabong cède Tigerlily pour 46 millions de dollars

Billabong a vendu sa marque féminine Tigerlily au fonds d’investissement Crescent Capital Partners pour 46 millions de dollars (43,7 millions d’euros). Cette transaction fait partie de la stratégie du groupe austalien pour pouvoir payer ses dettes.

Un chiffre d’affaires en hausse grâce à la catégorie « bain »

Le groupe spécialisé dans la mode et la pratique du surf avait acquis Tigerlily en 2007 pour 5 millions de dollars (4,7 millions d’euros). La marque a généré l’an dernier des ventes à hauteur de 22,3 millions de dollars (21,2 millions d’euros). Toujours en 2016, Tigerlily a élevé son chiffre d’affaires de 21 pour cent en Australie par rapport à l’année précédente, observant des ventes record dans la catégorie linge de bain.

Pour l’exercice 2017, qui concluera le 30 juin prochain, Billabong prévoit de réaliser un bénéfice avant impôts et intérêts avec Tigerlily de 5,5 millions de dollars (5,2 millions d’euros).

Quant à Crescent Capital Partners, il s’agit d’un fonds d’investissement dédié principalement à la santé. Parmi ses dernières acquisitions, le groupe compte la marque d’accessoires de voyage Crumpler et la marque de maquillage Nude by Nature.

En 2015, Billabong augmentait ses ventes de 4,6 pour cent par rapport à l’année précédente, enregistrant un total de 1 000 millions de dollars australiens (729,7 millions d’euros). Cependant, le groupe a enregistré des pertes de 23,7 millions de dollars australiens (15,9 millions d’euros), face au bénéfice de 4,15 millions de dollars (2,8 millions d’euros) obtenu un an auparavant.

Photo : Tigerlily 2016

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS