• Home
  • Actualite
  • Business
  • Burberry : des ventes en hausse de 5 pour cent à Noël

Burberry : des ventes en hausse de 5 pour cent à Noël

By AFP

19 janv. 2022

Business

Crédit : Burberry news

Londres - Le groupe britannique de luxe Burberry a publié mercredi des ventes en hausse de 5 pour cent sur un an pour les trois mois terminés à Noël, et des prévisions de résultats encourageantes, ce qui faisait bondir son titre en Bourse.

L'action gagnait 6,15 pour cent à 1 863,50 pence vers 09H40 GMT.

« Malgré les difficultés persistantes sur l'environnement extérieur », entre pandémie, hausse des coûts et difficultés d'approvisionnement, « nous pensons terminer l'année en force ce qui offrira une belle plateforme de croissance pour notre nouveau directeur général Jonathan Akeroyd lorsqu'il nous rejoindra en avril », a commenté Gerry Murphy, président du conseil d'administration.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre décalé et terminé le 25 décembre a atteint 723 millions de livres et le groupe table sur un bénéfice opérationnel annuel ajusté en hausse de 35 pour cent à taux de change constant.

« Nous avons continué à renforcer notre position avec de nouveaux clients plus jeunes » et une « augmentation des ventes à prix pleins », commente le groupe dans son communiqué.

Burberry veut remonter en gamme et limiter les soldes et rabais, tout en dopant ses ventes auprès des jeunes et sur internet.

Au niveau régional, le groupe connu pour ses trenchs et son motif quadrillé très « British » rapporte une bonne performance dans les Amériques, une amélioration en Asie-Pacifique « alors que les restrictions liées au Covid ont diminué, et une tendance au progrès en Europe/Moyen Orient et Afrique (EMEA) en dépit d'un manque persistant de touristes ».

« Le tourisme représentait 40 pour cent du chiffre d'affaires en EMEA avant le Covid, ce qui signifie que jusqu'à ce que les cieux soient à nouveau pleins de voyageurs, la performance sera lestée », remarque Sophie Lund-Yates, analyste chez Hargreaves Lansdown. « Burberry est en meilleure position que beaucoup l'avaient craint.

Au regard de l'inflation en hausse, la marque est aussi mieux positionnée que d'autres. Les clients du luxe tendent à ne pas être affectés par les hauts et bas de l'économie », ajoute-t-elle. (AFP)