Bureau Betak veut donner l’exemple

Depuis 30 ans, le bureau Betak occupe une place de premier plan dans l’organisation d’événements réalisés pour les maisons de luxe et de mode. Sensible aux impératifs écologiques autour desquels s’articulent les récentes réflexions du secteur, l’agence fondée par Alexandre Betak a pris la décision cette année de prendre un virage percutant en s’orientant à plein temps vers la production d’événements « responsables » et respectueux de l’environnement.

Une décision d’ores et déjà effective puisque le bureau Betak sera, à partir de cette année, la première agence mondiale dans le secteur du luxe et de la mode à recevoir la certification ISO 20121. Chacun des événements – que ce soit un défilé de mode ou une exposition – supervisé par les agences de Bureau Betak à New York, Paris et Shanghai sera conçu et exécuté afin d’avoir, sur l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement et de sa production, un impact le plus réduit possible sur l’environnement.

Comité consultatif de leaders d’opinion engagés

Le Bureau Betak formera également un comité consultatif composé de leaders d'opinion engagés. Ce comité comprendra notamment des spécialistes de l'environnement, des représentants d'ONG, des designers, des dirigeants de maisons de mode, de luxe et des médias ; une liste non exhaustive. Il s’agira d’inclure dans ce comité toute personne pouvant non seulement développer la sensibilisation nécessaire au développement durable mais aussi proposer des initiatives crédibles concernant l'avenir des défilés de mode.

Bureau Betak veut donner l’exemple

Cette décision devrait marquer les esprits. Très polluante, l’industrie de la mode est depuis plusieurs années sous le feu des critiques en raison du coût écologique jugé trop élevé de son activité. Jusqu’à maintenant ces critiques se circonscrivaient à la production et non à la communication. Or les défilés et les évènements – qui rassemblent souvent plusieurs centaines de personnes venues des quatre coins du globe – ont également un bilan carbone proche du déraisonnable. La Maison Gucci avait déjà annoncé vouloir organiser des défilés en limitant leurs coûts écologiques. Par son ampleur, la décision prise par le Bureau Betak – qui organise une centaine d’événements chaque année - devrait vraisemblablement constituer une nouvelle norme dans le secteur de la communication et de l’évènementiel.

Plusieurs mesures concrètes sont déjà mises en place par l’agence. Des objectifs clairs ont également été posés pour les années à venir. L’intégralité des décors sera réutilisée, et 100 pour 100 des déchets seront recyclés. L’agence aura une « tolérance zéro » envers les plastiques à usage unique. L’énergie sera contractuellement fournie par des sociétés de services publics qui se connectent à l’électricité de la ville, comme par exemple Enercoop en France. Si le lieu nécessite l’emploi de générateurs, ceux-ci fonctionneront au biocarburant renouvelable, comme par exemple l’huile de colza.

Impliquer les fournisseurs externes

Concrètement, le bureau Betak promet une réduction de 25 pour cent des émissions totales de CO2 par an. L’agence inclura également une contribution de « 1 pour cent pour la planète » dans ses contrats à partir de 2021. Année durant laquelle l’agence espère recevoir la certification B CORP. « Les paramètres économiques, environnementaux et sociaux seront appliqués de manière rigoureuse et transparente afin de mobiliser davantage les parties prenantes, les fournisseurs et les collaborateurs externes» indique également le communiqué. L’agence demandera en effet aux fournisseurs de signer une charte d’achat responsable.

« Compte tenu de l'étendue de ces initiatives, l'agence se rend compte du risque que cela représente pour les relations avec les clients et les fournisseurs » indique le communiqué qui conclut : « Cependant, Bureau Betak espère donner l'exemple, et faire en sorte que désormais, la nature éphémère des événements de mode devienne une opportunité pour développer et mettre en œuvre une pensée innovante et de meilleures pratiques dans toute l'industrie. »

Crédit photo : Bureau Betak

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS