C&A, premier utilisateur de coton biologique

Selon le rapport de référence 2017 de Textile Exchange, C&A, l’enseigne néerlandaise de prêt-à-porter figure à la première place des marques consommatrices de coton biologique au monde. En effet, en 2016, 33 pour cent des pièces en coton vendues par la marque étaient fabriquées en coton biologique certifié. Un choix qui aurait permis d’économiser 136,8 milliards de litre d’eau.

"Être le premier détaillant de mode du monde en termes de coton biologique et de cellulose d'origine artificielle est une formidable réussite qui prouve que notre stratégie de matériaux durables fait la différence. En tant qu'acheteur important de matériaux issus de l'agriculture, comme le coton ou la pulpe de bois, nous nous engageons à générer de meilleurs résultats pour les fermiers, les communautés et les forêts." confie Jeffrey Hogue, directeur du développement durable chez C&A.

Pour effectuer ce rapport, Textile Exchange compare les données de matériaux durables de 94 entreprises, parmi elles, plusieurs leaders mondiaux dans le secteur de la mode. Textile Exchange, fondé en 2002, est une organisation mondiale à but non lucratif qui travaille en étroite collaboration avec tous les secteurs de la chaîne d'approvisionnement textile pour trouver les meilleurs moyens pour l'industrie textile d'avoir un impact positif sur l’environnement.

Photo : C&A -
 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS