• Home
  • Actualite
  • Business
  • C&A s’attaque à la restructuration de ses activités européennes

C&A s’attaque à la restructuration de ses activités européennes

By Julia Garel

16 nov. 2021

Business

Le détaillant néerlandais C&A se prépare à de grands changements organisationnels. Ces transformations au niveau européen se feront en vue « d’adapter [ sa ] structure organisationnelle à une structure plus dynamique, plus collaborative, plus moderne et tournée vers l’avenir », a déclaré Giny Boer, PDG de C&A, dans un communiqué.

Après avoir terminé le 5 novembre dernier la phase de modernisation de 200 magasins, C&A s’attaque à consolider les fonctions commerciales clés de son siège social en créant un « modèle d’exploitation plus agile et allégé ». Le projet – qui n’est encore qu’à l’étape de proposition – concerne l’entreprise au niveau européen et vise à faire en sorte que C&A soit mieux adapté aux changements rapides du marché.

C&A réorganise ses divisions internes

Derrière cette grande remise à niveau, une restructuration de l’entreprise construite autour des divisions suivantes : Merchandise & Sustainability, Operations, Digital & Consumer, Selling & Markets, Finance & IT, People & Culture and Corporate Communications & Fashion PR. L'entreprise assure que ces différentes divisions s’articuleront autour d’une organisation centralisée visant à faciliter la collaboration entre les sièges sociaux européens et les sièges sociaux nationaux sur les quatre marchés suivants : Allemagne, Europe centrale et orientale, Benelux et Europe du Sud. En outre, l’entreprise fait part de sa volonté de mettre en place un investissement planifié important dans des solutions numériques.

Les changements proposés ont été communiqués le 10 novembre aux représentants des salariés européens et aux salariés de C&A. Cette restructuration laisse présager plusieurs départs ou modification de postes comme le sous-entend l’entreprise : « C&A s’engage à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires sociaux et les membres de son équipe pour soutenir les employés qui pourraient être potentiellement touchés sur chaque marché ».

Giny Boer, PDG de C&A, a déclaré dans un communiqué : « Dans le marché actuel, il est impératif d’envisager de nous positionner pour réussir avec une approche moderne dans nos magasins et une offre numérique plus forte, adaptée aux besoins de nos consommateurs et prête à les servir (…) Les changements proposés comme ceux-ci ne sont jamais faciles à envisager. Et nous nous engageons à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires sociaux, à participer à un dialogue ouvert et à avancer ensemble dans ce processus, dans le plus grand respect pour les membres de notre équipe potentiellement concernés. »

L’entreprise revendique actuellement plus de 1 400 magasins dans 18 pays européens et plus de 23 000 employés.

Vous ne voulez manquer aucune actualité liée à l'industrie de la mode ? N'attendez plus et faites comme de nombreux autres professionnels du secteur : Inscrivez-vous à la newsletter de FashionUnited !

Crédit : C&A