L'enseigne néerlandaise d'habillement C&A projette de vendre huit nouveaux magasins en France et va en fermer un neuvième, dans le cadre de sa stratégie de transformation, et ce sans impact négatif sur l'emploi, a annoncé lundi le groupe.

"Comme l'entreprise s'y est engagée, ces cessions n'auraient pas d'impact négatif sur l'emploi", assure C&A dans un communiqué, "les contrats de travail des salariés dédiés aux fonds de commerce concernés seraient transférés auprès des repreneurs".

Ce projet, qui s'inscrit dans le cadre d'une transformation imposée par un secteur très concurrentiel et en pleine mutation, vise à doter l'enseigne "d'un réseau de magasins plus adapté aux conditions d'un marché de l'habillement en pleine évolution", selon un communique de C&A.

Kiabi reprendrait cinq magasins tandis que La Halle reprendrait les trois autres. La localisation des magasins n'a pas été précisée à ce stade. Le projet de cessions, qui intervient après la vente de 13 magasins annoncée en novembre dernier, va faire l'objet d'une phase d'information consultation des instances représentatives du personnel.

L'enseigne a par ailleurs annoncé la fermeture de son magasin de Blagnac (Haute-Garonne), "sans impact sur l'emploi car l'ensemble des salariés de ce magasin seront repositionnés dans les magasins situés à proximité", assure C&A dans un communiqué. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS