L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert jeudi au rachat du groupe Eric Bompard, spécialisé dans le cachemire, par le fonds Apax Partners et la holding Compagnie Marco Polo, pour un montant non communiqué.

En janvier dernier, les candidats à la reprise avaient fait état de négociations en cours pour racheter le groupe fondé il y a plus de 30 ans par Eric Bompard et devenu numéro un européen du cachemire, qui compte 56 boutiques et commercialise quelque 500.000 pièces par an, pour un chiffre d'affaires de 90 millions d'euros. Jeudi, dans un communiqué, l'Autorité de la concurrence a indiqué avoir "autorisé" sa vente au fonds Apax Partners et à Compagnie Marco Polo, holding d'investissement de l'entrepreneur Xavier Marie, notamment fondateur du groupe Maisons du Monde.

"Compagnie Marco Polo (CMP) est une société par actions simplifiées à la tête d'un groupe composé de plusieurs sociétés, dont Bonton, Paule KA, Le Petit Souk, qui sont actives dans la distribution de vêtements et d'accessoires, ainsi que Ventrashoes active dans la distribution au détail de chaussures", détaille l'autorité. Elle a indiqué avoir "pu écarter tout problème de concurrence et accepter l'opération sans conditions", et "compte tenu de l'absence de problèmes de concurrence" a ainsi donné son feu vert "dans un délai très resserré, soit 8 jours ouvrés avant la date d'expiration du délai légal de 25 jours ouvrés".

Les marques d'intérêt pour reprendre la célèbre marque de pulls avaient été nombreuses, selon la famille Bompard, "compte tenu de la forte notoriété de la marque et de son excellente réputation", avait ainsi souligné Lorraine de Gournay, directrice générale du groupe Eric Bompard et fille du fondateur au journal Le Monde. Dans leur communiqué en janvier, les repreneurs avaient souligné que "l'objectif serait notamment de renforcer la présence internationale du groupe et d'accélérer le développement du e-commerce". (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS