Clarks supprime 200 postes de travail

Clarks se restructure six mois après le départ de sa directrice générale, Melissa Potter et de sa directrice financière, Robin Beacham. La marque de chaussures britannique licenciera 200 travailleurs au niveau global et supprimera 50 postes de travail à son siège de Somerset.

Cette réorganisation affectera l’ensemble des bureaux et dépôts que la marque possède dans le monde et aura une incidence directe sur les départements des ressources humaines, du design et financiers. Les licenciements auraient débuté cette semaine, selon Drapers.

L’an dernier, Clarks a célébré son 190ème anniversaire et avait clôturé 2014 sur un chiffre d’affaires de 1 490 millions de livres sterling, soit 2 025 millions d’euros. Le groupe opère avec plus d’un millier de points de vente dans le monde.

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS