• Home
  • Actualite
  • Business
  • Combien de clients potentiels se cachent derrière les réseaux sociaux ?

Combien de clients potentiels se cachent derrière les réseaux sociaux ?

By Huw Hughes

20 sept. 2019

Business

De nouvelles recherches révèlent que plus de 90 pour cent des acheteurs sont concernés par les achats sur les réseaux sociaux. Pourtant, seulement près d'un tiers d'entre eux l'utilise comme une plateforme d'achat.

La sécurité des paiements (59 pour cent), la qualité des produits (56 pour cent), la sécurité de leurs données personnelles (55 pour cent) et l'achat de contrefaçons (47 pour cent) ressortent comme étant les préoccupations principales des acheteurs dans le rapport de la société Clarivate Analytics, MarkMonitor.

Ces préoccupations semblent être fondées puisque 31 pour cent des acheteurs affirment avoir acheté involontairement une contrefaçon en ligne et 23 pour cent de ces consommateurs déclarent avoir acheté le produit via les réseaux sociaux.

De plus, 63 pour cent des consommateurs ne pensent pas que les marques, les multimarques online et les plateformes de réseaux sociaux fassent le nécessaire pour se protéger des faussaires, des fraudeurs et des cybercriminels.

Cependant, l'étude révèle que les consommateurs ont confiance dans certains aspects de l'achat sur les réseaux sociaux. Les deux tiers (66 pour cent des acheteurs) indiquent faire confiance aux informations diffusées par les e-shop sur les médias sociaux, tandis que 30 pour cent sont habitués à utiliser leur carte de crédit pour effectuer un achat.

Les acheteurs se méfient toujours des réseaux sociaux pour faire leur shopping

Les vêtements, les accessoires pour la maison et les produits électroniques arrivent en tête de liste des produits que les clients préfèrent acheter via les réseaux sociaux, tandis que les articles qu'ils ne penseraient jamais acheter via ces réseaux sociaux comprennent les bijoux (27 pour cent), les vacances (27 pour cent), les produits de santé (26 pour cent) et des billets d’événement (24 pour cent).

Commentant les chiffres dans un communiqué, Chrissie Jamieson, vice-présidente du marketing chez MarkMonitor, a déclaré : « Avec de plus en plus de personnes utilisant les médias sociaux et s'intéressant de plus en plus à cette chaîne commerciale, le nombre d'achats effectués sur ces réseaux devrait augmenter. Nos recherches soulignent que, quel que soit le lieu où ils effectuent leurs achats en ligne, les consommateurs sont toujours la cible des fraudeurs et se tournent vers les marques et les plateformes de médias sociaux pour les protéger.

« Les organisations doivent veiller à incorporer des plateformes de médias sociaux dans leurs stratégies de protection de marque en ligne afin de protéger les acheteurs et leur propre réputation. De nombreuses plateformes de médias sociaux disposent déjà de mécanismes de protection contre la vente de contrefaçons et améliorent constamment les moyens de détecter et de signaler de faux produits, mais il est clair que les consommateurs estiment que tous les intervenants doivent en faire davantage pour aller de l'avant. »

La recherche a été commandée par MarkMonitor et réalisée par la société de sondage indépendante Vitreous World. Un échantillon de 2 603 consommateurs ont été interrogés au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France, en Allemagne et en Italie.

Cet article a été écrit pour FashionUnited.com. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.

Photo : Tofros.com, Pexels