Développement durable et transformation numérique : les objectifs clés d’Inditex à l’horizon 2025

L’Assemblée générale d’Inditex, mardi dernier, a été placée sous le signe du développement durable. Pablo Isla, le pdg du géant de l’habillement basé à Arteixo a axé son discours sur deux points phares : la transformation digitale de l’entreprise et sa « transformation durable » soulignant le fait que « la culture de la diversité, de l’innovation et de la créativité, partagée par toute l’équipe d’Inditex conduit aux valeurs de la durabilité et de l’innovation ».

D’ici 2025, 100 pour cent du coton, du lin et du polyester utilisé par les huit marques du groupe sera biologique, durable ou recyclé. Autre annonce, d’ici 2020, Inditex s’engage à éliminer complètement l’utilisation des sacs en plastique. Une étape déjà franchie par Zara, Zara Home, Massimo Dutti et Uterqüe.

La totalité du coton et du polyester utilisé par le groupe sera durable en 2025

Par ailleurs « Join Life » le label d’excellence environnementale d’Inditex, s’étoffe. Le volume de vêtements labelisé va doubler en 2019. L’effort a été particulièrement important l’année dernière, puisque l’offre « Join Life » a augmenté durant la période de 85 pour cent, pour 136 millions de produits. Le label devrait représenter plus de 25 pour cent de l’ensemble de l’offre d’Inditex en 2020.

Autre objectif à atteindre en 2020, l’équipement de tous les magasins du groupe de conteneurs dédiés à la collecte de vêtements usagés à de fins de recyclage. Ce programme de collecte est l’une des pierres angulaires de l’effort d’économie circulaire d’Inditex. A ce jour, 1 382 conteneurs sont installés dans les boutiques d’Inditex.

Un programme complété par le partenariat stratégique avec le Massachussets Institute of Technology (Mit), signé en mars dernier, pour la recherche de nouveaux procédés ce recyclage et dans lequel Inditex a investi 3, 5 millions d’euros. « La durabilité est un objectif sans fin auquel participent tous les employés d’Inditex ainsi que nos fournisseurs », a déclaré Pablo Isla.

Développement durable et transformation numérique : les objectifs clés d’Inditex à l’horizon 2025

Le volet « transformation numérique » est tout aussi ambitieux. Le groupe a investi plus de 9 milliards d’euros au cours des six dernières années, dont plus de 2 milliards consacrés à accélérer l’intégration en ligne des magasins physiques.

Cette mise à jour s’accompagne d’une expansion de la plateforme en ligne, avec un objectif limpide, mais vaste : que l’ensemble des marques du groupe soit disponible on line partout dans le monde dès 2020.

Deux milliards d’euros consacrés à l’intégration numérique du parc de boutiques

D’ores et déjà la plateforme de vente en ligne mondiale de Zara est disponible dans deux cents marchés, contre 106 auparavant. Les marques Massimo Dutti, Pull&Bear, Stradivarius, Oysho, Zara Home et Uterqüe sont quant à elles accessibles en ligne dans plus de cent pays.

En 2018, le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à 26,14 milliards d’euros, soutenu par une croissance dans toutes les régions du monde ainsi que par les ventes en lignes, qui ont représenté 12 pour cent des ventes totales. Le bénéfice net s’est élevé à 3,44 milliards d’euros.

Photo : Pablo Isla lors de l’Assemblé Générale d’Inditex, label Join Life

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS