Embellie en mars pour le secteur de l'habillement

L’habillement en mars est en hausse. Les chiffres d’affaires des distributeurs ont enregistré pour le mois de mars 2017, une hausse de 5,6 pour cent, en valeur, par rapport à mars 2016, selon l’Institut Français de la Mode.

Les résultats sont compris entre une hausse de 10,5 pour cent pour les grands magasins et les magasins populaires et une baisse de 2,3 pour cent pour les hypers et supermarchés.

La douceur des températures a certainement contribué au bon résultat car en moyenne, selon Météo France, la température du mois de mars a été de 2,3 degrés au-dessus de la normale saisonnière.

Pour le premier trimestre 2017, le bilan annuel reste cependant en recul de 1,1 pour cent en valeur, par rapport à la même période l’année dernière, le mois de janvier ayant connu une baisse généralisée.

En 2016, les ventes françaises dans le secteur de l’habillement ont connu une baisse de 1,2 pour cent, même si la fin de l’année a connu une amélioration. Le secteur a connu une chute de 12 pour cent des ventes sur la période 2007-2015.

Au cours de l'année 2016, les détaillants de mode et de vêtements, en Europe, ont ressenti l’impact des attaques terroristes en France et en Belgique, du Brexit au Royaume-Uni et de la hausse des taux de chômage en France, en Grèce et en Italie. Ces facteurs, conjugués à l'impact croissant de l'effet « Amazon » (le passage des consommateurs vers le commerce en ligne, en quête de plus de rapidité, de commodité et de meilleures offres), érodent assez rapidement les marges des détaillants.

Photo : Conceria di Urgnano

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS