• Home
  • Actualite
  • Business
  • En juin, la consommation de textile-habillement est allée bon train

En juin, la consommation de textile-habillement est allée bon train

Business

FNH
By Odile Mopin

20 juil. 2021

C’est l’effet rattrapage. Pour la première fois de l’année, les chiffres d’affaires de juin 2021 ont dépassé ceux de 2019, l’année d’avant la crise.

Ils ont enregistré une hausse de 26,7 pour cent au mois de juin 2021. Le contraste est fort avec la référence de juin 2020 qui était en retrait de 18,9 pour cent versus juin 2019, rappelle l’Observatoire de l’IFM. Les consommateurs ont pleinement profité de la réouverture des points de vente depuis le 19 mai. Qui plus est, ce dynamisme s’est nourri de lui-même, l’effet calendaire positif lié au démarrage des soldes (le 30 juin) n’ayant porté que sur un seul jour.

Tous les circuits de distribution ont été portés par ce regain de consommation. L’activité des points de vente physiques a augmenté de 28,1 pour cent, tandis que les ventes en ligne (hors pure players) ont progressé à un rythme moins soutenu que ces derniers mois (+ 7,5 pour cent).Enfin, sur le cumul des six premiers mois 2021, les chiffres d’affaires des distributeurs sont en progrès de 8,2 pour cent.

L’IFM s’est aussi penché sur les deux premières des soldes d’été. Là encore, l’activité est en hausse au regard de l’année dernière : +4 pour cent à période comparable en 2020, et près de 60 pour cent des distributeurs interrogés par le Panel IFM ont constaté un rebond de la fréquentation en magasin. Mais les résultats sont très contrastés selon les circuits de distribution. Pour les semaines de soldes restant à analyser, les prévisions sont mitigées : 40 pour cent des commerçants les estiment stables, 25 pour cent favorables et 35 pour cent défavorables. Il est vrai que les départ en vacances devraient avoir un impact négatif sur la seconde partie des soldes.