• Home
  • Actualite
  • Business
  • European Topsoho : le propriétaire de SMCP en défaut de paiement

European Topsoho : le propriétaire de SMCP en défaut de paiement

By Jaime Martinez

23 sept. 2021

Business

Photo Credits: SMCP, fotografía de archivo.

Dans un communiqué publié ce jeudi, le groupe français SMCP (Sandro, Maje, Claudie Pierlot et de Fursac) a annoncé avoir été notifié du non-respect du versement de 250 millions d'euros par la société TopSoho. La filiale européenne du chinois Shandong Ruyi Technology Group Company Limited, aurait dû effectuer le versement le 21 septembre afin de rembourser l’emprunt obligataire échangeable en actions, émis en septembre 2018. TopSoho a désormais jusqu'au 30 septembre pour payer ce montant.

Dans le cas où ni TopSoho ni sa société mère, Shandong Ruyi, ne seraient en mesure d'effectuer le paiement à cette date, les droits sur certaines obligations seront exécutés, ce qui, selon les propres estimations de SMCP, représenterait environ 37 pour cent du capital social de la société. Cela ferait alors perdre à European TopSoho, qui détient 53 pour cent de ce capital, sa position d'actionnaire majoritaire du groupe, lequel passerait alors entre les mains de ses principaux créanciers et des actionnaires majoritaires.

« SMCP a été informé par courrier officiel que GLAS, en sa qualité de Trustee au titre des obligations échangeables en actions SMCP émises en septembre 2018 par European TopSoho S.à r.l., a notifié à European TopSoho S.à r.l., actionnaire majoritaire de SMCP à hauteur de 53 pour cent du capital, l’absence de remboursement de l’emprunt obligataire échangeable en actions SMCP », indique le communiqué.

Une situation qui ne concerne pas l'activité de SMCP

Le groupe SMCP tient toutefois à rassurer, précisant que cette situation ne remet pas en cause ses propres financements et ses opérations. Ce « défaut » ne répond donc pas aux questions liées au fonctionnement de ses enseignes. Le groupe dirige ainsi toute la responsabilité sur TopShoho et Shandong Ruyi.

Shandong Ruyi est groupe chinois dont la politique d'expansion accélérée par l'acquisition lui avait valu en 2018 de baptisé le « LVMH chinois ». SMCP appartient au groupe depuis 2016. Le groupe français est présent à travers ses différentes marques dans un total de 43 pays et à travers plus de 1 600 magasins ainsi que différentes plateformes de commerce en ligne. En 2020, il a enregistré un chiffre d’affaires de 873 millions d'euros.

Cet article a initialement été publié sur FashionUnited.es. Il a été traduit et édité en français par Julia Garel.