• Home
  • Actualite
  • Business
  • Fendi dévoilera sa première collection Couture par Kim Jones à Paris en janvier

Business

Fendi dévoilera sa première collection Couture par Kim Jones à Paris en janvier

By Herve Dewintre

14 déc. 2020

Mine de rien, le communiqué de la Maison romaine, malgré sa brièveté, est riche d’enseignement. Tout d’abord, il stipule que Fendi croit au retour proche des présentations physiques. La maison stipule en effet qu’elle présentera pendant la semaine de la Haute Couture de Paris, le 27 janvier plus précisément, au Palais Brongniart, en plein cœur de la Capitale.

Cette collection porte en elle deux singularités majeures. C’est la première fois que la marque italienne spécialisée de prêt à porter de luxe, propriété depuis 2001, du groupe français LVMH, choisit le calendrier parisien pour présenter une ligne Couture. Traditionnellement les défilés exposant les pièces uniques (en fourrure notamment : matière de prédilection de l’institution fondée en 1925 par Adèle et Eduardo Fendi) se déroulent en Italie, à Rome ou à Milan.

Une présentation mixte ?

Cet évènement coïncide avec une autre nouveauté : il s’agit de la première collection de Kim Jones pour la maison. Elle sera consacrée au printemps-été 2021. Le créateur anglais, diplômé du Central Saint Martins College of Art and Design en 2002, connaît bien les maisons du groupe LVMH : après Louis Vuitton, il avait pris la tête de la création chez Dior Homme, remplaçant ainsi Kris Van Assche. Une tache écrasante attend le styliste de 46 ans puisqu’il succède au légendaire Karl Lagerfeld qui, jusqu'à sa disparition l’année dernière, avait dessiné sans discontinuité pour Fendi depuis 1965, soit un demi-siècle de création. Le Kaiser avait également supervisé le prêt à porter féminin de la maison, lancé en 1977.

Pour annoncer cette nouvelle ère, la maison Romaine a transmis un cliché réalisé par Paolo Roversi : la photo dévoile deux modèles : Adwoa Aboah et Thatcher Thornton qui laissent supposer que la présentation sera mixte. Une supposition renforcée par les crédits de la collection qui précisent que si Kim Jones est bel et bien le directeur artistique de la couture et des collections féminines, Silvia Venturini Fendi conserve son rôle de directrice artistique des accessoires et des collections masculines tandis que Delfina Delettrez Fendi pilote toujours la direction créative de la joaillerie. La griffe avait annoncé en septembre sa présence lors de la Fashion Week de Milan en février 2021 pour la collection prêt à porter féminin automne-hiver 2021, imaginée par Kim Jones. Pour l’instant, cette présence est également maintenue.

Ce passage de relai sera suivi de près par l’état-major de LVMH. La marque italienne, dirigée depuis 2018 par Serge Brunschwig qui succédait ainsi à Pietro Beccari, nommé de son côté PDG de Christian Dior Couture , avait plus que doublé ses ventes en cinq ans. Au point de devenir la troisième griffe du groupe de luxe avec un chiffre d’affaires estimé par les spécialistes à 1,2 milliard d’euros, devançant ainsi Celine et Loro Piano qui n’ont pas franchi le milliard d’euros.

Crédit photo : Fendi