Le fabricant textile suisse Calida (lingerie) a affiché une forte croissance en 2014 grâce à l'intégration du groupe français de vêtements de sport et d'équipement de plein air Lafuma, selon un communiqué publié lundi. Calida a bouclé l'exercice 2014 sur un bénéfice net de 23,6 millions de francs suisses (22,2 millions d'euros), plus que doublé (+122,6 pour cent) par rapport à 2013. Le résultat d'exploitation (Ebit) a progressé de 29,5 pour cent à 27,2 millions de francs suisses, alors que le chiffre d'affaires a pratiquement doublé, augmentant de 99,8 pour cent à 412,4 millions de francs. La marge d'exploitation s'en ressent, ressortant à 6,6 pour cent contre 10,2 pour cent en 2013.

Pour 2015, le groupe, qui génère environ 75 pour cent de son chiffre d'affaires et de ses bénéfices en euros, prévoit un résultat "en nette baisse" en raison de l'appréciation massive du franc suisse face à l'euro d'une part, et de la dépréciation de l'euro face au dollar, monnaie dans laquelle sont libellés les coûts de production et d'approvisionnement. Le groupe a généré une forte croissance liée à l'acquisition du groupe français Lafuma, consolidé totalement pour la première fois en 2014.

Le redressement du groupe Lafuma, racheté il y a un an alors qu'il était déficitaire, s'est effectué plus rapidement que prévu, indique Calida. "Grâce à l'évolution solide de notre groupe au cours de l'exercice écoulé et à l'intégration rapide du groupe Lafuma, nous sommes bien armés, financièrement et opérationnellement, pour nous imposer et poursuivre notre expansion sur des marchés extrêmement concurrentiels, caractérisés par la volatilité monétaire", a déclaré le directeur général Felix Sulzberger.

Calida est désormais organisé en 5 divisions: la division Calida à Sursee (Suisse), la division Aubade à Paris, le Millet Mountain Group avec les trois marques Millet, Eider et Lafuma Outdoor à Annecy (France), la division Mobilier à Anneyron (France) et la division Oxbow à Bordeaux (France). Le groupe compte quelque 3.000 collaborateurs et est coté à la Bourse suisse. (AFP)

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS