• Home
  • Actualite
  • Business
  • Fullelife : style, net & surf…

Fullelife : style, net & surf…

By Odile Mopin

19 oct. 2020

Business

Alexandre Malsh, fondateur de Melty avec Bruno Maugery, vient de lever 2, 5 millions d’euros en s’entourant d’investisseurs de choc. Le projet de marque, Fullefile, s’axe autour de l’univers du e-sport. La marque sera l’une des premières à être totalement « digitale native gameswear », même si les flirts entre marques de mode et jeux vidéo sont désormais légions.

Alexandre Malsch co-fondateur de l’un des medias en ligne pour jeunes les plus influents du moment, est aussi l’ancien « digital strategy brand » de Quiksilver et Roxy (groupe Boardriders). Son acolyte, Bruno Margery, se définit comme « creative strategist » sur les réseaux sociaux. Ils sont associés avec Thomas Chambolle, ex-directeur financier et CFO de Boardriders et Philippe Vial, l’ancien directeur artistique des marques de glisse DC Shoes et Element, propriétés du géant du surf d’origine australienne. Et ont séduit, outre Pyrénées Cascogne Développement (filiale du Crédit Agricole), des personnalités que Patrick Bertrand, ex-dirigeant de Cegid, Geoffrey La Rocca (Simplr Capital) Marie-Laure Sauty de Chalon (Factor K) ou encore Marc Jalabert, un ancien de Xbox.

Autant de « bios » résumant finalement assez bien ce projet de mode : s’inspirer de l’univers des jeux vidéo et notamment du e-sport, pour créer une marque lifestyle, inspirée du virtuel, mais qui parient les fondateurs et investisseurs, pourrait descendre dans la rue. Les trois-quarts des Français étant, occasionnellement ou non, des gamers, le potentiel semble donc non négligeable. Tandis que le « noyau dur », dont beaucoup sont des Millennials et des plus jeunes issus de la « Gen Z » y verront comme autant de clins d’œil et de passerelles renforçant leur communauté. Tout comme le surf d’abord réservé aux initiés s’est imposé dans le style de tous les jours.

La collection pour les gameurs et les sportifs (qu’ils soient e-sportifs, geeks et -ou pratiquants dans la vraie vie), devrait sortir en début d’année 2021. Certains produits devraient être techniques, thermorégulateurs et autres, d’autres plus ludiques et stylés, en références aux jeux. Le modèle commercial évidement totalement digital, s’appuiera sur les réseaux sociaux, notamment Instagram et Facebook.

Crédit: Fullelife -Linkedin