Gore-Tex Selected Memories : seconde édition à Paris

Gore-Tex étend son offre au-delà des produits imperméables et respirants et veut le faire savoir. L’inventeur américain de l’iconique membrane imperméable, a choisi un format d’expo, en pleine Fashion Week, et ce pour la seconde fois à Paris, au cœur du Marais.

La première édition « Selected Memories », qui s’était tenue à la Paris Fashion Week Homme en janvier 2019, avait été conçue autour de la relation entre la marque Gore-Tex et le styliste et conseiller créatif Stephen Mann, basé à Londres. Le curateur de l’édition 2, Futura, est le pionnier newyorkais du graff, passé depuis les années soixante-dix de la rue aux galeries. Il a réalisé pour l’occasion des ponchos exclusifs waterproof ainsi que des combis « graffées ».

Mais l’événement, baptisé dans sa totalité Gore-Tex X Futura Laboratories – « Selected memories of fonctionality », présentait aussi ce jeudi 15 des pièces d’archives de Gore-Tex, ou encore prêtées par des marques aussi variées et prestigieuses que Off-White, Junya Watanabe, Converse, Nike ou encore la marque de chaussures américaines Danner. De l’urbanwear à la mode, la frontière est ténue. Design créatif et technicité font bon ménage. C’est le message que veut passer l’industriel, qui possède plusieurs sites de production entre les Etats-Unis, le Chine, le Japon et l’Allemagne.

Le Team Gore-Tex Europe s’est déplacé pour l’occasion : interview avec Achim Löffler, le directeur Business Unit de Gore-Tex Europe.

Gore-Tex Selected Memories : seconde édition à Paris

Le lifestyle est partout aujourd’hui, et Gore-Tex est depuis longtemps leader sur le marché de l’outdoor et de l’urbain. Que veut démontrer cette exposition ?

Achim Löffler : Nous sommes évidemment très connus pour nos membranes performantes et nos recherches R&D. Et sommes un acteur incontournable de l’outdoor et de la protection. Mais nous voulons infléchir notre stratégie dans la mode. C’est pourquoi nous montrons comment des pièces innovantes, des designers cultes, travaillent avec nous, comme Virgil Abloh avec, par exemple, la veste asymétrique présentée ici. Ou encore les emblématiques baskets All Star. Aujourd’hui, les segments de la mode et de la fonctionnalité se recoupent de plus en plus. Les principales valeurs ajoutées qui en résultent, en plus de la beauté et de la qualité de ces pièces, sont l’isolation thermique, la respirabilité, pour les vêtements et les chaussures.

Il s’agit aussi pour Gore-Tex d’investir en grand le fructueux marché de la sneaker et de la chaussure urbaine de cuir. Nous souhaitons nous déployer sur l’ensemble des segments de marchés et plus seulement dans la performance et le domaine de l’équipement de protection individuel. Avec ces produits très polyvalents, nous couvrons plus largement l’univers du lifestyle et de l’urbanwear. Nous nous positionnons sur des secteurs en pleine croissance et nous nous préparons, avec nos partenaires pour de futures opportunités.

Quelles sont les marques les plus représentatives de la mode , de l’urbanwear et du luxe avec lesquelles Gore-Tex travaille et depuis combien de temps ?

Depuis trois ou quatre ans, nous avons séduit Prada, mais aussi Supreme ou encore une fois, Off-White. Nous répondons à une demande. Tout le monde connaît notre historique et notre Adn de performance. Nous avons aussi lancé récemment la gamme Infinium, qui permet d’élargir l’offre Gore-Tex auprès des consommateur. Par exemple, il est possible de proposer des paires de chaussures à la fois chaudes, confortables et tendances pour l’hiver. L’isolant fin permet en effet de réaliser des modèles beaucoup moins volumineux que les chaussures chaudes classiques, auxquelles les consommateurs sont habitués.

Quelles sont les principales divisions de Gore-Tex et comment se répartit entre elles le chiffre d’affaires ?

Au niveau mondial, le chiffre d’affaires de Gore-Tex avoisine les 3, 7 milliards de dollars. Outre une division dédiée au médical, très importante, nos ventes sont assez bien équilibrées entre les pôles « équipement de protection individuel », en bref le vêtement de travail et de protection, et notre département marques grand public. Nous employons 10 000 personnes dans le monde.

Gore-Tex Selected Memories : seconde édition à Paris

Quels sont les principaux marchés européens de Gore-Tex et , concernant la France, ses principaux clients ?

En Europe, et c’est assez logique, étant donné notre identité performance, nous sommes très forts sur les marchés du nord : l’Allemagne et la Scandinavie sont en première ligne, suivies par le Royaume-Uni. En France, nous sommes, entre autres, un partenaire de longue date d’Aigle, ou encore de Salomon.

Quelle est la politique de Gore-Tex en matière de sustainability ?

Nous employons pour nos membranes de plus en plus de matières recyclées, et ce depuis de longues années.

Allez-vous réitérer ce type d’ événement ?

Oui, mais sans doute à Séoul pour l’édition 3. Mais nous avons souhaité commencer par Paris, la capitale mondiale de la mode.

Photos : produits Gore-Tex X Futura, Futura

 

Sur le même sujet

PLUS D'ACTUALITÉ

 

LES DERNIÈRES ANNONCES D'EMPLOI

 

LES PLUS CONSULTÉS