• Home
  • Actualite
  • Business
  • Grande Bretagne : Next en pleine forme à Noël malgré la crise du commerce

Grande Bretagne : Next en pleine forme à Noël malgré la crise du commerce

By AFP

3 janv. 2020

Business

Londres - La chaîne d'habillement britannique Next a annoncé vendredi de solides ventes pour la période cruciale de Noël, ce qui lui permet de relever ses objectifs annuels, malgré un contexte morose pour le commerce au Royaume-Uni.

Les ventes réalisées entre le 27 octobre et le 28 décembre, qui comprennent la période de soldes du Black Friday en novembre et surtout les achats de Noël, ont grimpé de 5,2 pour cent, selon un communiqué.

Les ventes en ligne s'envolent

Signe des changements d'habitude de consommation, ses ventes en ligne se sont envolées de 15,3 pour cent sur la période, tandis que celles en magasin ont reculé de 3,9 pour cent, illustrant la baisse de fréquentation des commerces physiques par les Britanniques.

Next explique que ses ventes pendant la période de Noël ont été supérieures à ses propres attentes. L'enseigne note en outre que son activité a profité d'un temps plus frais que l'an dernier en novembre et d'une meilleure gestion de ses stocks.

« Alors que de nombreux distributeurs se plaignent de l'environnement actuel de marché et ont du mal, Next continue sa marche en avant », souligne Richard Hunter, analyste chez Interactive Investor.

Grâce à cette performance meilleure qu'escompté, le groupe se montre plus optimiste pour son exercice 2019-2020 qui s'achève en janvier.

Il s'attend à une hausse des ventes de 3,9 pour cent, contre 3,6 pour cent jusqu'à présent, ainsi qu'à une progression de son bénéfice avant impôt de 0,6 pour cent à 727 millions de livres, contre +0,3 pour cent à 725 millions.

Pour l'année suivante, à savoir 2020-2021, Next table sur des ventes en progression de 3 pour cent et un bénéfice avant impôt en hausse de 1 pour cent à 734 millions de livres.

La chaîne semble peu affectée par la crise du commerce au Royaume-Uni et les graves difficultés rencontrées par de nombreuses enseignes face à l'essor des achats sur internet, au prix de nombreuses faillites et restructurations. Next tire son épingle du jeu grâce au dynamisme de ses ventes en ligne qui lui permettent de résister à la concurrence.

« Le distributeur bénéficie d'années d'investissement dans son offre en ligne et continue de faire évoluer son modèle d'activité pour répondre aux attentes des consommateurs », souligne Richard Lim, chez Retail Economics. (AFP)

Photo : Next Facebook

Grande-Bretagne
NEXT