• Home
  • Actualite
  • Business
  • Hausse « trompe l’œil » de la consommation de mode en novembre 2021 : +94,3 pour cent

Hausse « trompe l’œil » de la consommation de mode en novembre 2021 : +94,3 pour cent

By Odile Mopin

6 janv. 2022

Business

Alliance du Commerce

Cette croissance spectaculaire des chiffres d’affaires habillement et textile publiée par l’Institut Français de la Mode (IFM) est à mettre en perspective avec les fermetures des boutiques lors du second confinement, en novembre 2020. Le chiffres d’affaires des distributeurs n’a pas encore retrouvé le niveau de novembre 2019 : - 4,9 pour cent.

Les ventes en ligne ont subi un recul de 20,7 pour cent par rapport à novembre 2020, tandis que celle des points de vente physiques a enregistré une hausse de 345,2 pour cent. Là encore, il faut se rappeler pour bien appréhender ces chiffres en montagnes russes, qu’en 2020 la croissance du e-commerce avait été de 63,1 pour cent par rapport à novembre 2019. Mais sur les onze premiers mois de l’année 2021, les ventes en ligne ont bénéficié d’une progression de 9 pour cent par rapport à la période correspondante de 2020. Le ralentissement de la dynamique observée en fin d’année est lié au fait que les ventes en ligne avaient bénéficié d’une progression soutenue en novembre et, dans une moindre mesure, en décembre 2020.

De janvier à novembre 2021, les ventes d’habillement et textile ont enregistré une progression de 11,2 pour cent par rapport à la même période de 2020 mais elles restent, fait observer l’IFM très en retrait par rapport aux onze premiers mois de 2019 (- 9,9 pour cent). Enfin, décembre devrait pâtir d’un effet calendaire défavorable dans la mesure où la référence de 2020 était soutenue par le décalage du Black Friday début décembre 2020 et la réouverture des points de vente, à la suite du deuxième confinement.